ENFIN LE RCN

3 mois et 6 jours. C’est le temps qu’aura duré la disette nîmoise en fédérale 1. 10 novembre...16 fevrier. Et une victoire 30/23 face à Castanet Tolosan, la lanterne rouge. Pour repartir de plus belle et finir la saison de la meilleure dès manières cette difficile saison. C’est donc au terme d’un match marqué par l’émotion. Le match commençait par un hommage à Stephane Nardy, l’entraîneur des filles du RCN. Et d’entrée de jeu, les nîmois mettaient la pression sur leur adversaire haut garonnais. Corentin Leboulanger et Benjamin Barnieras marquaient deux essais dans les 10 premières minutes. Mais un essai et trois pénalités des visiteurs relançaient le match. Un essai d’Alexandre Nierat juste avant la mi-temps permettait aux joueurs du duo Escande/Tissot de rentrer plus sereinement aux vestiaires 24/16. De retour des vestiaires, les nîmois s’en remettaient à la botte de Samuel Roche pour aller chercher une victoire qui les fuyait depuis donc 3 mois et 6 jours.... Une victoire pour Stephane Nardy


Commentaires