LA VAR ENFIN NIMOISE

30e minute... sur un tacle de Tiemoue Bakayoko le match basculait. Monsieur Lesage qui allait devenir le héros de tout le stade, sortait d’abord un carton jaune mais alerté par la VAR, il expulsait l’international français. Très en colère, Gelson Martins avait des mots envers Mr Lesage qui expulsait  le portugais qui en plus avait un geste brusque envers l’arbitre. Le match venait de basculer. Avant cela, Monaco qui avait ouvert le score par Wissam Ben Yedder dominait le jeu notamment en gagnant le duel du milieu de terrain. Mais juste avant cette fameuse 30e minute, Florian Miguel excellent toute la soirée dans son couloir gauche égalisait. La VAR validait cette égalisation. Puis arrivait cette fameuse 30e minute où la VAR tournait en faveur des nîmois. La mi-temps était atteinte sur le score de 1/1. Dès la reprise, les nîmois faisaient le siège des buts monégasques mais Benjamin Lecomte veillait. Il fallait attendre l’heure de jeu pour voir Romain Philippoteaux placer une merveille de frappe enroulée en pleine lucarne. Les costieres chaviraient. 5 minutes plus tard, le numéro 7 nîmois remettait ça avec une frappe d’une pureté exceptionnelle mais Lecomte se détendait. Le match basculait définitivement à la 73e quand Paul Bernardoni gagnait son face à face à Wissam Ben Yedder, seul monégasque à avoir tenu son rang ce soir. Pablo Martinez scellait la victoire de la tête sur une passe de la tête de Nolan Roux. Les Costières explosait définitivement avec le coup de sifflet final. Nimes, toujours 19e est relancé car les crocodiles sont revenus à 1 point d’Amiens pour la place de barragiste.




Commentaires