LES FILLES DU CS MARGUERITTES FILENT EN 1/4 DE FINALE DE COUPE DE FRANCE DÉPARTEMENTALE

Deux matchs, c'est ce qu'il aura fallu aux filles de Thierry Pachaire et John Grimaud pour se qualifier pour les 1/4 de cette coupe qui est un des objectifs majeurs du club cette saison. Deux matchs totalement différents comme nous l'explique coach John " Concernant le match de Borgo il y a eu 10 grosses minutes d'observation avant de lâcher les chevaux et prendre un avantage de +6 à la mi-temps ( 12 à 6). On a pu faire les rotations rapidement pour faire reposer les filles pour le second match. Le groupe est resté soudé jusqu'à la fin et avec sérieux l'ont emporté 22 à 13 grâce à une très belle partie de Sarah Lorblanchet ( notre gardienne qui a réalisé 15 arrêts). Concernant Grabels, l'écart a été plus compliquer à faire, c'était une très belle équipe combative. Les filles malgré la fatigue physique n'ont jamais douté, elles ont pris l'ascendant psychologique également grâce à Sarah qui sort un penalty à 3 minutes de la fin et Manon Chagnard qui s'arrache avec un tir venu d'ailleurs pour mettre le 21eme et dernier but du match !". Sur un format de match de 2 fois 25 minutes, les gardoises qui sont les dernières représentantes de la région Occitanie dans cette compétition, auront été mené seulement 3 minutes et 20 secondes sur les 2 matchs (les premières du match face à Grabels).
Face aux corses, les Marguerittoises n'auront jamais tremblé et se sont appuyées sur une grosse défense et la performance XXL de leur gardienne Sarah Lorblanchet, pourtant très humble au moment de nous débriefer ce premier match " Le match de Borgo a été géré du début à la fin, les filles étaient en place en défense ce qui m’à bien sûr facilité la tâche dans les cages car cela met en difficulté les tireuses. Elles ne trouvaient pas de solutions de tirs faciles, j’ai pris peu de tirs à 6m, beaucoup de loin donc plus facile à appréhender. Les filles m’ont vraiment bien aidée avec leur défense, elles étaient en place. Elles ont peut être mis 2-3 attaques à trouver leurs marques du coup les quelques arrêts dû débuts nous permettent de nous maintenir devant. Mais une fois la machine lancée, Borgo ne nous a pas accroché une seule fois au score et on a pas tremblé. Par ailleurs elles ont été assez sympathiques à jouer, pas de mauvais coups ou d’agressivité déplacée.".
Dans le deuxième match, face aux héraultaises de Grabels, qui leur avaient posé quelques soucis lors du premier match de la deuxième phase de championnat, le score a été serré mais finalement hormis ces fameuses 3'20"du début, les filles auront maîtrisé cette partie qui leur permet de continuer leur parcours à la grande joie de Manon Chagnard " Le match contre Grabels était beaucoup appréhendé de toute l'équipe puisque nous les avions déjà affronté en championnat. L'état d'esprit du CSM n'avait pas changé du premier match, malgrè la fatigue, où l'objectif était clair et précis : la victoire sinon rien. Bien sûr que j'ai eu peur que le match nous échappe dans les dernières minutes au moment où le score se resserre, le cardio n'y est strictement plus alors on ne peut plus compter que sur notre mental et heureusement sur nos supporters!! Le coup de sifflet final signe pour tous un grand soulagement après les efforts fournis.
Un grand merci Au Modern notre sponsor OFFICIEL sans qui la journée mais aussi la 3eme mi temps n'aurait pas eu le même visage."
Crédit photo: Ligue Occitanie Handball


Commentaires