L’USAM CONTINUE DE RÊVER APRÈS UNE GROSSE DEUXIÈME PÉRIODE FACE À HOLSTEBRO

6 minutes et 8 secondes, c’est le temps qu’il aura fallu a l’USAM Nîmes pour prendre la mesure de son adversaire danois du TTH Holstebro lors de ce 4e match de la phase de poule de l’EHF challenge Cup. 6 minutes et 8 secondes d’un chassé croisé qui lançait un match serré. Mais qui montrait que les danois même éliminés n’étaient pas venus en victime dans le Gard. Dans une première période marqué par beaucoup de déchets offensifs et notamment 9 minutes sans but pour les joueurs de Franck Maurice, la Green Team se détachait enfin à la 25e minute en prenant 3 buts d’avance. Mais le match prenait une drôle de tournure avec un arbitrage plus que contestable et 3 fois 2 minutes pour les nîmois. Successivement, Luc Tobie pour un tirage de maillot, Julien Rebichon pour contestation et O’Brian Nyateu pour un accrochage avec Jonas Porup qui était lui exclu définitivement. Profitant de leur supériorité numérique, les danois revenaient juste avant la pause à 15/14.
Le début de seconde période était serré jusqu’à la 8e minute, moment que choisissait Luc Tobie pour enflammer le match...et le Parnasse. Sous l’impulsion de son numéro 24, la Green Team accélérait. 2,  3 buts puis 4... Tobie toujours lui portait l’avance nîmoise a 5 buts. Desbonnet passait alors en mode mur et les nîmois ne seraient plus rejoints pour remporter cette deuxième confrontation franco-danoise 33/28. L’USAM avec cette deuxième victoire confirme qu’il est toujours un prétendant à la qualification avant de recevoir Rhein Neckar et de se déplacer à Cuenca.




Commentaires