ANNE GAMBAROTTO ET ROMAIN VIGNE, QU’EST CE QUE VOUS FAITES PENDANT LE CORONAVIRUS

Le Coronavirus a stoppé net le monde du sport. Et le sport gardois n'a pas été épargné par cela. Plus de compétitions, plus d'entrainement d'équipe. J'ai décidé durant cette période d'aller à la rencontre des sportifs gardois, des coachs gardois, des présidents gardois et des clubs gardois pour savoir comment ils vivent ce moment inédit. Place au couple de coureur à pied du CAB, Courir à Beaucaire Anne Gambarotto qui fait sans aucun doute partie du Top5 féminin gardois et généralement quand Anne court, son compagnon Romain Vigne un des gardois le plus régulier et coach au CAB n'est jamais bien loin...
JS30: Quel est votre situation actuellement? Ou est ce que vous êtes? Et dans quel état d’esprit?
RV: On est confiné à la maison avec le petit. Ce n’est pas évident de ne plus avoir d’interactions sociales et surtout familiales.
AG: Je suis confinée chez moi ! 😰Interdiction pour moi d’aller au boulot, étant en contact permanent avec du monde (opticienne à Châteaurenard). C’est pas évident pour moi, j’aime pas rester sans rien faire !
JS30: Tu vas continuer à t’entraîner? Tout seul? avec un coach ou avec ton club?
AG: Jusqu’à maintenant j’ai continué a m’entraîner mais ça risque d’être plus difficile avec les nouvelles restrictions ! 🤦🏻‍♀️
Je m’entraîne toujours seule (à cause de mes horaires de boulot qui ne me permettent pas de le faire en club) donc rien ne change pour moi en dehors de quelques footing cool en amoureux qui ne sont plus autorisés pour l’instant. Sinon j’ai mon coach à domicile donc là on change pas une équipe qui gagne ! 😅
RV: Pour le moment je continue en solitaire ce qui n’est pas forcément facile car on partageait beaucoup nos footings. Mais à la vue des dernières règles il va sans doute falloir trouver un substitut. Les clubs sont à l’arrêt j’ai un créneau où j’entraîne le lundi à Beaucaire et ma propre association à Graveson mais tout est stoppé jusqu’à nouvel ordre bien évidemment.
JS30: Qu’est ce qui est prévu à ton programme d’entraînement?
RV: Improvisation totale ! Pas de « spécifique » plutôt du Fartlek dans la colline loin du monde.
AG:Je ne connais pas mon entraînement à l’avance... c’est selon l’humeur du coach 😱 et depuis l’annulation de la finale de cross je ne me projette plus... ça m’a coupé !
JS30: Tu vois la suite des événements de quelle façon? Comment vas tu occuper tes journées?
AG: La suite j’ai un brin de mal à voir, pour le moment c’est plutôt au jour le jour en fait... et du coup c’est elliptique à la maison, renforcement musculaire, petites sorties CAP en campagne et lecture... rangement, tri... et un brin de repos quand même ! 😉
RV: Je pense qu’on en a encore pour quelques semaines d’arrêt... On est avec notre petit du coup pas trop le temps de traîner il faut l’occuper ça prend pas mal de temps !
JS30: On ne peut pas faire un trait sur ces 8 mois de compétition, que retiens tu de la 1ere partie de saison, quel est ton meilleur souvenir?
RV: La Prom Classic avec mon record sur 10 km partagé en amoureux  mais aussi la saison de cross avec le club toujours un bon moment.
En tant qu’entraîneur je savoure, autant voir plus, les résultats des coureurs coureuses dont je m’occupe que les mien !
AG: Mon meilleur souvenir de ce début de saison restera la Prom'Classic à Nice... RP en 38'10" et surtout LA course parfaite du début à la fin, des sensations de fou, une régalade et surtout un merveilleux moment avec mon amour de coach 😍
JS30: Allez pour finir, quel est ton message face à ce Coronavirus?
AG: C’est de plus en plus flippant ce truc alors soyons sage pour que ça passe au plus vite hein !
RV: Chacun a notre petit niveau il faut essayer de faire le maximum même si cela n’est pas évident de tout changer de jour au lendemain.
J’ai surtout une grosse pensée pour le corps médical en première ligne dans cette guerre.


Commentaires