BEAUCAIRE REPART DE L'AVANT, L'OAC ET AIGUES MORTES MÉRITAIENT MIEUX

Beaucaire a cru tout perdre... Menant 1/0 sur un caviar d'Adil Hermach à Mansour Akrour juste après l'heure de jeu, les gardois se sont fait reprendre à la 86e alors qu'ils dominaient depuis le début du match et que le gardien Beaucairois n'avaient pas eu un arrêt à effectuer. Mais le club du président Xavier Mouret peut compter sur son buteur providentiel Abdoul Sylla qui 3 minutes plus tard ne ratit pas le cadre sur un centre de Nasser Abarkan, auteur d'un très bon match. Grace a cette victoire, le Stade Beaucairois, qui n'a perdu qu'un match en 2020, se replace dans la première partie du classement, 6e ex æquo.
La mauvaise opération du week-end est a mettre au crédit de l'Olympique d'Alès battu à domicile par le leader catalan Canet alors que les alésiens méritaient beaucoup mieux. Ceuillis a froid d'entrée de match sur un penalty, les alésiens ont failli sombrer et sans un Steven Bouchité impérial dans sa surface, le match aurait pu être plié avant la pause. Mais de retour des vestiaires, Alois Chabassut remet les deux équipes a égalité et la physionomie du match change complètement. Les alésiens redevenus conquérants font le siège des buts catalans mais le gardien de Canet veille. Et ce qui devait arriver arriva, A 8 minutes de la fin, Canet marquait et s'imposait 1/2 à la Prairie. 
Dans un match fermé, Aigues Mortes a été accroché à domicile par Muret et ne parvient pas à s'extirper de la zone rouge. 0/0 pas de buts, peu d'occasions, la bonne entrée de Gregory Adell en signe d'espoirs pour les saliniers et la défense qui a tenu bon contre l'attaque d'une équipe classée 4e. C'est à peu près ce que l'on retiendra de ce match. Les joueurs de Yohan Borg sont toujours relégables. 



Commentaires