FACE A UNE ÉQUIPE DE LUNEL DIMINUÉE, LES MARGUERITTOISES ONT FAIT LE JOB

Certes ce n'était pas le match le plus passionnant mais comment peut il en être autrement quand ton adversaire se présente avec seulement...6 joueuses. Mais les filles du CS Marguerittes ont joué le jeu, respecté leur adversaire et remporté ce match sur le score de 40/21. Le beau parcours des joueuses de Thierry Pachaire et John Grimaud continue...même si ce samedi, elles ont pas eu à trop forcé. Dans le sillage de Léa Biscuit et de Alexia Gizzi, auteures à elles 2 de quasiment la moitié des buts de l'équipe, les gardoises n'ont pas laissé la place au doute et se sont vite échappées au score pour mener 20/7 à la mi-temps. Sarah Lorblanchet avec ses 13 arrêts faisant elle le reste dans ses buts.
Alexia Gizzi, auteure d'un 11 sur 13 au tir, a apprécié le sérieux et la motivation de son équipe "Déjà c’était un match qu’on attendait de pied ferme car on nous avait annoncé une bonne équipe de Lunel mais elles sont arrivées en nombre réduit (a 6 et sans remplaçante) donc on a abordé le match sans trop de conviction dans un faux rythme. Notre public était au rendez vous avec des tribunes quasi pleine pour un match malheureusement pas des plus intéressant. On a vite su creuser l’écart en atteignant les +10 rapidement. On a joué sur nos forces: la défense et nos individualités, avec une équipe de Lunel vaillante malgré tout. Ce match a été quelque part un match de travail même si on en a trop peu profité.. J’ai senti physiquement une équipe remontée à block notamment grâce à nos séances physiques du lundi avec Sam.
Je me suis sentie bien dans l’ensemble. Bon en ce contexte particulier de pandémie on va essayer de garder notre sérieux et de continuer à travailler de notre côté malgré la suspension du championnat...
perso je me suis sentie bien dans mon match , avec toujours des bons ballons reçues de mes coéquipières!"
Crédit photos: Thierry Pachaire



Commentaires