JÉRÉMY MARTIN, QU'EST CE QUE TU FAIS PENDANT LE CORONAVIRUS?

Le Coronavirus a stoppé net le monde du sport. Et le sport gardois n'a pas été épargné par cela. Plus de compétitions, plus d'entrainement d'équipe. J'ai décidé durant cette période d'aller à la rencontre des sportifs gardois, des coachs gardois, des présidents gardois et des clubs gardois pour savoir comment ils vivent ce moment inédit. Place au trailer en forme du moment Jérémy Martin
JS30: Quel est ta situation actuellement? Ou est ce que tu es? Et dans quel état d’esprit?
JM: Je devais faire le trail de fontfroide dimanche mais le coronavirus en a décidé autrement avec toute ces annulations.
Je suis chez moi je garde mes enfants, je suis plutôt optimiste je pense que si tout le monde respecte les règles la situation va s'améliorer
JS30: Tu vas continuer à t’entraîner? Tout seul? avec un coach ou avec ton club?
JM: Oui, je pense continuer à courir tout seul à la fin de la journée, j'habite à 100 m de la garrigue Ça facilite pas mal les choses.
JS30: Qu’est ce qui est prévu à ton programme d’entraînement?
JM: J'ai fait une coupure d'une  semaine à cause d'une douleur a l'ischio, et du fait qui n'y ai plus de compétition.
Je ne sais  pas ce que mon mon coach à préparé en terme d'entrainement mais je pense que l'on va reprendre progressivement.
JS30: Tu vois la suite des événements de quelle façon? Comment vas tu occuper tes journées?
JM: Mes journées seront bien remplit avec mes 2 garçons, avec en plus un peu de bricolage, jardinage on ne va pas s'ennuyer (rires).
JS30: On ne peut pas faire un trait sur ces 8 mois de compétition, que retiens tu de la 1ere partie de saison, quel est ton meilleur souvenir?
JM: Un très bon début de saison, avec de nombreuses victoires mais mon plus beau souvenir reste ma 2eme place à la boffy fifty au festival des templiers.
JS30: Allez pour finir, quel est ton message face à ce Coronavirus?
JM: Pour le coronavirus, tout simplement respecter les règles qui ont été donné et prenez des nouvelles de vos proches c'est le plus important.


Commentaires