TYPHANIE PLÉE, QU’EST CE QUE TU FAIS PENDANT LE CORONAVIRUS?

Le Coronavirus a stoppé net le monde du sport. Et le sport gardois n'a pas été épargné par cela. Plus de compétitions, plus d'entrainement d'équipe. J'ai décidé durant cette période d'aller à la rencontre des sportifs gardois, des coachs gardois, des présidents gardois et des clubs gardois pour savoir comment ils vivent ce moment inédit. Place a la gardienne du Bouillargues Handball Nîmes Métropole Typhanie Plée
JS30: Quel est ta situation actuellement? Ou est ce que tu es? Et dans quel état d’esprit?
TP: Après l’annonce du Président jeudi soir, le bureau directeur de la Fédération Française de handball a décidé de suspendre toutes les compétitions jusqu’au 5 avril. Je suis alors rentrée auprès de ma famille, après avoir su que les entraînements et les matchs étaient suspendus. Je suis inquiète et je dois faire encore plus attention avec mon petit frère qui est fragile.
JS30: Tu vas continuer à t’entraîner? Tout seul? avec un coach ou avec ton club?
TP: Les entraînements en club sont annulés, je vais continue à faire du sport mais pas de handball.
Notre préparateur, Olivier, nous envoie tous les jours une séance sous forme de WOD pour nous entretenir. Il est très impliqué dans le club. Il ne nous laisse pas tomber 💪🏽
Il nous a dit : « Nous sommes en guerre mes chères joueuses
-Contre le Covid19
-Contre le Désentrainement
-Contre la prise de poids
-Contre la dépression
Bref...c’est la guerre !! »
Il a toujours les mots pour nous faire rire même dans le cas d’une crise sanitaire.
JS30: Qu’est ce qui est prévu à ton programme d’entraînement?
TP: Par exemple aujourd’hui, Olivier nous a prévu une séance de gainage avec un WOD comprenant de la corde à sauter, des squats, des pompes et des Sit Up.
JS30: Tu vois la suite des événements de quelle façon? Comment vas tu occuper tes journées?
TP: J’espère que d’ici 15 jours on sera sorti de cette épidémie et que les choses reprendront leur cours. Mais je pense que ça ne sera pas si simple malheureusement.
Sinon pour m’occuper,  je vais profiter de ma famille. Je vais aussi faire du sport et regarder des séries.
JS30: On ne peut pas faire un trait sur ces 8 mois de compétition, que retiens tu de la 1ere partie de saison, quel est ton meilleur souvenir?
TP: Ce que je retiens de cette première partie c’est forcément notre qualification en playoffs. Sans cette qualification je pense que cette trêve forcée ne serait pas pareille. De plus, cette saison a été particulière pour moi, en raison de la blessure d’Andrea j ai joué un maximum de temps, j ai appris à gérer mon stress et je suis récompensée puisque je suis en haut de tableau des stats gardienne. J ai pas mal travaillé (rires).
Ensuite mon meilleur souvenir c’est d’avoir joué au Parnasse devant un super public, avec notre équipe qui n’a rien lâché devant un collectif francilien qui venait pour gagner.
JS30: Allez pour finir, quel est ton message face à ce Coronavirus?
TP: Prenez soin de vous et restez chez vous.

Commentaires