VICTOIRE NICOLAS, QU'EST CE QUE TU FAIS PENDANT LE CORONAVIRUS?

Le Coronavirus a stoppé net le monde du sport. Et le sport gardois n'a pas été épargné par cela. Plus de compétitions, plus d'entrainement d'équipe. J'ai décidé durant cette période d'aller à la rencontre des sportifs gardois, des coachs gardois, des présidents gardois et des clubs gardois pour savoir comment ils vivent ce moment inédit. Place a la handballeuse nîmoise du Mérignac Handball Victoire Nicolas qui a quitté Bordeaux où cette photo a été prise dimanche.
JS30: Quel est ta situation actuellement? Ou est ce que tu es? Et dans quel état d’esprit?
VN: Concernant ma situation, actuellement je suis en congés comme toutes joueuses évoluant en Ligue Butagaz Energie et ce jusqu’au dimanche 22. Ensuite au vue des circonstances, je pense que je serais en chômage partiel jusqu’à une durée indéterminée !
Je suis en direction de Saint Affrique (Aveyron) je me rends chez mon chéri pour une durée indéterminée (confinement) ! Je troc le centre ville de Bordeaux et mon appartement avec petit balcon contre une maison en campagne avec un beau jardin qui me permettra de prendre l’air un minimum.
Mon état d’esprit difficile, j’ai du mal à réaliser ce qui nous arrive. J’ai l’impression d’être dans une mauvaise série Netflix. Avec la sensation d’être en vacances et pourtant prisonnière d’une sale situation.
JS30: Tu vas continuer à t’entraîner? Tout seul? avec un coach ou avec ton club?
VN: Pour les entraînements ils sont interrompus jusqu’au 22 avril pour l’instant, notre championnat jusqu’au 5 avril. Mais si nous entrons en période de confinement je pense que nous serons à l’arrêt bien plus longtemps.
JS30: Qu’est ce qui est prévu à ton programme d’entraînement?
VN: Un programme individuel nous a été donné cependant il tend à évoluer si nous ne pouvons effectuer footing etc. Nous réalisons donc un programme seule chez nous !
Avec en prévision cardio musculation a poids de corps, renforcement musculaire.
JS30: Tu vois la suite des événements de quelle façon? Comment vas tu occuper tes journées?
VN: Je n’ai aucune idée de comment les choses peuvent évoluer. Mais j’espère que cette crise sanitaire sera vite contrôlée et que les choses reprendront leur cour normalement. Et que tout rentrera en ordre pour n’en faire qu’un mauvais souvenir.
Je vais occuper mes journées en suivant les informations, en essayant de faire un peu de sport et en regardant NETFLIX mon nouveau meilleur copain (rires)
JS30: On ne peut pas faire un trait sur ces 8 mois de compétition, que retiens tu de la 1ere partie de saison, quel est ton meilleur souvenir?
VN: Si la plupart des sportifs ne veulent pas tirer un trait sur ces 8 mois de compétitions moi SI. Au vue de nos résultats on va dire que si le championnat était gelé cela arrangerait la situation du Merignac handball.
Concernant mon meilleur souvenir, cette saison je crois que c’est le premier match à domicile devant notre public avec le retour en D1 pour le club presque 10 ans plus tard. Nous avions livrées une belle prestation face à l’armada Brestoise devant une salle quasi pleine.
JS30: Allez pour finir, quel est ton message face à ce Coronavirus?
VN: Et bien ce n’est pas au coronavirus que j’adresse ce message mais à la population française. Respectez tous les consignes d’hygiènes et de sécurité. Profitez en pour passer de doux moments en famille chez vous. En se reposant au chaud chez vous tout reprendra son court. Courage à tous. Soyons solidaire

Commentaires