CLARISSE WILD, QUE FAIS TU PENDANT LE CORONAVIRUS?

Le Coronavirus a stoppé net le monde du sport. Et le sport gardois n'a pas été épargné par cela. Plus de compétitions, plus d'entrainement d'équipe. J'ai décidé durant cette période d'aller à la rencontre des sportifs gardois, des coachs gardois, des présidents gardois et des clubs gardois pour savoir comment ils vivent ce moment inédit. Place à la handballeuse remoulinoise du HB Plan de Cuques Clarisse Wild qui était leader avec son équipe des playoffs de D2F avant le début du confinement.
JS30: Quel est ta situation actuellement? Ou est ce que tu es? Et dans quel état d’esprit?
CW: Actuellement je suis à Marseille dans mon appartement, je suis dans un état d’esprit plutôt positif même si le temps commence bien à être long
JS30: Tu vas continuer à t’entraîner? Toute seule? Ou avec les conseils de ton club?
CW: Je continue à m’entraîner avec les conseils de mon club! On a reçu un programme et j’essaie de le suivre au mieux
JS30: Qu’est ce qui est prévu à ton programme d’entraînement?
CW: Du renforcement musculaire, du cardio, de la mobilité, tout ce dont on a besoin 😁
JS30: Tu vois la suite des événements de quelle façon? Comment vas tu occuper tes journées?
CW: Je sais pas trop je n’imagine pas grand choses, je penses peut être que le confinement va se prolonger... j’ai commencer une formation dans le domaine du bien être donc ça occupe pas mal de mon temps+sport+le travail j’ai de quoi faire
JS30: On ne peut pas faire un trait sur ces 8 mois de compétition, que retiens tu de la 1ere partie de saison, quel est ton meilleur souvenir?
CW: Je retiens un bonne saison de mon équipe bien sûr, on se retrouve première après tout ces mois de compétition, une année où on veut monter, c’est sûrement une des plus belles et dur année sportive de ma vie! Je retiendrai la victoire contre celles sur belle, un goût de final avant l’heure
JS30: Allez pour finir, quel est ton message face à ce Coronavirus?
CW: RESTEZ CHEZ VOUS. J’ai vu beaucoup de personne se balader comme si de rien était dans Marseille.. respectez ceux qui travail et ceux qui obéissent aux règles. Tout le monde aimerai se balader et ne le font pas, les règles sont les mêmes pour tout le monde!

Commentaires