CLÉMENT DEPRES, QUE FAIS TU PENDANT LE CORONAVIRUS?

Le Coronavirus a stoppé net le monde du sport. Et le sport gardois n'a pas été épargné par cela. Plus de compétitions, plus d'entrainement d'équipe. J'ai décidé durant cette période d'aller à la rencontre des sportifs gardois, des coachs gardois, des présidents gardois et des clubs gardois pour savoir comment ils vivent ce moment inédit. C'est l'attaquant du Nîmes Olympique et un des responsable de la marque "Le Nimois" Clément Depres qui me répond ce midi
JS30: Quel est ta situation actuellement? Ou est ce que tu es? Et dans quel état d’esprit?
CD: Confiné chez moi a Nîmes avec mon chien et ma femme qui est en télétravail et de garde chez les pompiers de temps en temps. Mon état d'esprit est positif, on est dans une belle région, j'ai un petit jardin pour profiter un peu de l'extérieur, ma famille se porte bien. Je ne peux pas me plaindre.
JS30: Tu continues à t’entraîner? Qu’est ce qui est prévu à ton programme d’entraînement?
CD: Je continue à m'entraîner évidement. Des séances de renforcement musculaire et du cardio pour se maintenir en forme. Aujourd'hui avec l'arrêt des compétitions, nous attendons des nouvelles du staff pour savoir comment va se passer la suite jusqu'a la reprise.
JS30: Tu vois la suite des événements de quelle façon? Comment tu occupes tes journées?
CD: Je suis très détaché des événements et de la suite éventuelle dans le sens où nous ne pouvons pas faire grand chose à notre échelle. J'attends les consignes et je les appliquerais.
Un travail physique tous les jours pour s'entretenir, la société le Nimois à réorganiser dans cette période compliqué. Et j'en profite pour cuisiner un peu plus, profiter de cette période aussi pour me reposer.
JS30: On ne peut pas faire un trait sur ces 8 mois de compétition, que retiens tu de la 1ere partie de saison, quel est ton meilleur souvenir?
CD: Pas de bon souvenirs pour moi. C'est une saison à oublier pour repartir sur des bases saines l'année prochaine.
JS30: Une anecdote sur ton confinement?
CD: J'en profite pour regarder les Disney de mon enfance, je redeviens un enfant c'est génial les souvenirs que ça fait ressortir.
JS30: Allez pour finir, quel est ton message face à ce Coronavirus?
CD: J'espère que cette crise fera changer quelque mentalité.
C'est utopiste mais j'aime à croire que la nature a fait passer un message. Il vaut mieux l'entendre et être plus respectueux.

Commentaires