CORENTIN PEROLARI, QUE FAIS TU PENDANT LE CORONAVIRUS?

Le Coronavirus a stoppé net le monde du sport. Et le sport gardois n'a pas été épargné par cela. Plus de compétitions, plus d'entrainement d'équipe. J'ai décidé durant cette période d'aller à la rencontre des sportifs gardois, des coachs gardois, des présidents gardois et des clubs gardois pour savoir comment ils vivent ce moment inédit. Place au pilote moto supersport de Bagnols sur Cèze Corentin Perolari.
JS30: Quel est ta situation actuellement? Ou est ce que tu es? Et dans quel état d’esprit?
CP: Je suis actuellement chez moi à Saint Alexandre à la campagne
JS30: Tu vas continuer à t’entraîner? Tout seul? avec un coach ou avec ton club?
CP: J’ai de la chance d’avoir un grand terrain et de pouvoir prendre l’air, de continuer à aller courir ou faire mon sport. Je m’entraîne tout seul et demande conseil au coach par téléphone.
JS30: Qu’est ce qui est prévu à ton programme d’entraînement?
Tous les jours je fais de la course à pied et du renforcement musculaire, j’essaye de faire ça le matin!
JS30: Tu vois la suite des événements de quelle façon? Comment vas tu occuper tes journées?
CP: La suite des événements pour moi c’est tous les jours qui arrivent être pris comme si il y avait une course!
Généralement le matin je fais mon sport et l’après-midi je m’occupe différemment
JS30: On ne peut pas faire un trait sur ces 8 mois de compétition, que retiens tu de la 1ere partie de saison, quel est ton meilleur souvenir?
CP: Non on ne peut pas faire un trait mais ça fait faire une coupure et il faut toujours bien s’entraîner. Ma première partie de saison, je n’ai eu qu’une course en Australie, j’ai terminé quatrième, c’était un bon début de saison.
JS30: Allez pour finir, quel est ton message face à ce Coronavirus?
CP: Donc un petit conseil, restez bien chez vous, adoptez bien les conseils que le gouvernement donne, prenez tous soin de vous et un grand bravo à toutes les personnes qui travaille dans les hôpitaux👊

Commentaires