HERMANN SIMON, QUE FAIS TU PENDANT LE CORONAVIRUS?

Le Coronavirus a stoppé net le monde du sport. Et le sport gardois n'a pas été épargné par cela. Plus de compétitions, plus d'entrainement d'équipe. J'ai décidé durant cette période d'aller à la rencontre des sportifs gardois, des coachs gardois, des présidents gardois et des clubs gardois pour savoir comment ils vivent ce moment inédit. Ils étaient il y a quelques mois 4 gardois a partir participer à la Mecque du Triathlon mondial, l'IronMan d'Hawaï. Je vous avais parler d'eux sur JuSports30, raconter leurs joies, leurs galères. On les retrouve en plein dans ce confinement. Pendant deux jours vous allez retrouver en interview ceux qui sont devenus finishers de ce grand événement. Et je fini cette mini série avec le plus jeune de la bande, le kiné milhaudois Hermann Simon, finisher pour sa première participation et véritable bout en train de ce quatuor.
JS30: Quelle est ta situation actuellement? Ou est ce que tu es? Et dans quel état d’esprit?
HS: Bonjour tout le monde. Je suis confiné tout seul chez moi, en appartement à Nîmes. Le début du confinement s’est très bien passé, j’étais très occupé.  Maintenant il faut avouer que le temps est un peu long.
JS30: Tu continues à t’entraîner? Qu’est ce qui est prévu à ton programme d’entraînement?
HS: Oui je continue à m’entraîner, tant bien que mal. Au début du confinement je faisais 2-3 séances par jour (2 à 3 heures/ jour), entre Home trainer et renforcement musculaire.
Maintenant je suis un peu à saturation de l’entrainement en intérieur (j’avais déjà horreur du home trainer avant le confinement ).
J’ai repris la course à pied après une grosse aponévrosite plantaire qui m’empêchait de courir depuis 2 mois. La situation n’est pas réglée, je cours avec parcimonie et je me force à maintenir un peu de home trainer tous les jours.
JS30: Tu vois la suite des événements de quelle façon? Comment tu occupes tes journées?
HS: Encore minimum 3 semaines de confinement, avec ce qu’on a déjà passé, tout ira bien. Pour l’après confinement je n’en sais rien et mon avis n’a pas beaucoup d’importance.
En ce qui concerne mes journées, un peu d’entrainement. Je continue à travailler un petit peu, aux domiciles des patients qui en ont vraiment besoin (je suis kinésithérapeute), certes il y a ce virus, mais il ne faut pas en oublier toutes les autres pathologies et les personnes seules pour qui l’isolement fera encore plus de mal que la menace du virus.
Et puis évidemment je me suis mis à faire des vidéos* sur les réseaux sociaux, ce qui me prend beaucoup de temps, certaines vidéos m’ont demandé 10-12 heures de travail. Pendant 3 semaines j’y ai passé facilement 7-8 heures par jour, c’était un temps plein, weekend compris, mais les gens apprécient et j’aime ça. L’effervescence des débuts s’étant estompée je vais continuer mais certainement de manière moins assidue.
JS30: On ne peut pas faire un trait sur ces 8 mois de compétition, que retiens tu de la 1ere partie de saison, quel est ton meilleur souvenir?
HS: Absolument rien, comme tous les débuts d’année la motivation n’est pas au rendez-vous, je ne me force pas et j’ai fait une première partie de saison totalement blanche. Un joli +14 kg sur la balance et une condition physique partie en vacances au soleil. Mais je sais que la motivation reviendra et que je retrouverai mon niveau, voire mieux, comme tous les ans .
JS30: Une anecdote sur ton confinement?
HS: Marion Rousse a partagé une de mes vidéos, et ça c’est la gloire éternelle (je plaisante, je précise pour les gens qui prennent tout au premier degré ahah). À oui, j’ai aussi réussi à tomber en panne de Di2 chez moi ! Ce qui est plutôt costaud et ça fera rire ceux qui me connaissent puisque c’est facilement la 5e fois que le système de transmission électrique de mon vélo tombe en panne, je crois que je vais devoir repasser au bon vieux système mécanique, ou au pignon fixe.
JS30: Allez pour finir, quel est ton message face à ce Coronavirus?
HS: N’étant pas médecin, encore moins épidémiologue, ni politicien, mon avis n’a pas beaucoup d’importance. J’ai un peu de mal avec les gens qui pensent avoir la science infuse parce qu’ils ont lu 1 article sur Facebook et qui font des leçons de morale sur les comportements à adopter. Nous n’avons aucun recul, on voit que des stratégies différentes selon les pays. L’avenir nous éclaircira. Il y aura des jours meilleurs.
*Vous pouvez retrouver les vidéos d'Hermann sur You Tube "Hermanite Aigue" et sur Instagram "IronHermann"

Commentaires