JEAN PHILIPPE ELDIN, QUE FAIS TU PENDANT LE CORONAVIRUS?

Le Coronavirus a stoppé net le monde du sport. Et le sport gardois n'a pas été épargné par cela. Plus de compétitions, plus d'entrainement d'équipe. J'ai décidé durant cette période d'aller à la rencontre des sportifs gardois, des coachs gardois, des présidents gardois et des clubs gardois pour savoir comment ils vivent ce moment inédit. Place aux coachs, entraîneurs, managers général, adjoints ou préparateurs en tout genre. Pour finir cette semaine consacrée aux coachs et autres membres des staffs technique, c'est Jean Philippe Eldin, le coach des Centurions de Nîmes qui est aussi le coach de la ligne offensive de l'équipe de France de Football Américain.
JS30: Quel est ta situation par rapport à ton club ? Ou es tu? Et dans quel état d’esprit?
JPE: Aujourd'hui le club est en stand by et nous commençons déjà à préparer la prochaine saison.
En effet, suite a cette crise sanitaire, la fédération Française de Football américain a décidé d'annuler tous les championnats en cours dans toutes les catégories.
L'ensemble des joueurs, coach et bénévoles sont un peu frustrés par cette situation surtout après avoir enchaîné une bonne préparation et deux bons matchs mais la situation que nous vivons aujourd'hui ne mérite pas de prendre des risques inconsidérés et nous soutenons la décision de la fédération.
Du coup, comme pratiquement l'ensemble des Français je suis confiné à mon domicile.
JS30: Qu’est ce que ça fait un coach pendant une crise comme celle que l’on est en train de vivre?
JPE: Pour ma part, je profite de ma fille et de ma femme. C'est vrai que pendant la période de championnat nous nous déplaçons les weekends et mettons beaucoup d'énergie à préparer nos matchs et parfois pour nos proches c'est difficile.
Alors d'être confiné, me permet de me rapprocher et de profiter d'eux malgré la gravité de la situation.
JS30: Tu as tes joueurs au téléphone régulièrement? Tu les trouves comment?
JPE: Les joueurs et coachs sont constamment en contact via les plateformes de messagerie tel que Messenger ou WhatsApp.
L'ensemble des joueurs sont déçus par la décision fédéral mais, tous sont déjà tournés vers la saison prochaine pour aller conquérir un nouveau titre.
JS30: Quel bilan tu fais de ces 8 premiers mois de compétitions?
JPE: Il y a 3 ans nous avons effectué l'une des pire saison de notre histoire. Après cela, le club a décidé de redescendre en championnat régional (championnat le plus faible dans notre fédération) et beaucoup de gens ont spéculé sur notre avenir.
Presque 2 ans se sont écoulés et nous avons remporté le championnat régional et nous nous sommes positionné comme outsider pour la D3.
Nos U19 se sont qualifiés en playoff du championnat de France et 5 d'entre eux sont partis au Canada et USA pour continuer leur aventure sportive et scolaire.
Nous avons vécu des moments durs sportivement, mais aujourd'hui les Centurions sont dans une dynamique positive et se concentre sur la formation de ses jeunes afin de performer dans les prochaines années.
Le bilan est très positif et je suis impatient de voir évoluer l'équipe sur les prochaines saisons.
JS30: Quel est ton meilleur moment de ce début de saison et inversement qu’est ce que tu aimerais changer?
JPE: Chaque pratique, et match ont été des moments forts car les joueurs ont donné à chaque fois le meilleur d'eux même pour progresser, pour apprendre et pour Gagner.
Merci à eux pour leur confiance.
La seule chose que je changerai c'est le drame survenu à la fin de notre match face aux Scorpions de Muret. J'espère ne plus vivre ce genre de drame.
Encore une fois, nous pensons très très fort à la famille de Mathieu et à l'équipe des Scorpions.
Courage à eux pour la suite et j'espère à l'année prochaine.
JS30: Quel est ton message face à ce Covid19?
JPE: Souvent je dis à mes joueurs que nous perdons jamais, soit on gagne soit on apprend.
Mais aujourd'hui, si vous êtes infecté par le Covid19 vous n'allez ni Gagner ni apprendre. Vous allez juste perdre... que ça soit pour votre santé ou pour la santé d'un proche.
Alors restez chez vous !

Commentaires