LES COACHS DU CS MARGUERITTES, QUE FAITES VOUS PENDANT LA CORONAVIRUS?

Le Coronavirus a stoppé net le monde du sport. Et le sport gardois n'a pas été épargné par cela. Plus de compétitions, plus d'entrainement d'équipe. J'ai décidé durant cette période d'aller à la rencontre des sportifs gardois, des coachs gardois, des présidents gardois et des clubs gardois pour savoir comment ils vivent ce moment inédit. L'interview de ce soir est un duo. un duo de coachs invaincus que le Coronavirus n'aura pas laissé au bout de son rèves cette saison à savoir la coupe de France départementale. John Grimaud et Thierry Pachaire sont les coachs des filles du CS Marguerittes et ils sont en interview sur JuSports30.
JS30: Quel est votre situation par rapport à votre club ? Ou ètes vous? Et dans quel état d’esprit?
JG: Je suis actuellement à ma maison, en arrêt, que ce soit sportif ou professionnel, la situation est difficile vis-à-vis du club, avec des événements annulés, ce qui ne va pas faciliter les finances. Nous sommes en visioconférence régulièrement et l'état d'esprit est toujours bon. Nous travaillons ensemble sur la saison prochaine mais a distance.
TP: Avant tout j'espère que vous allez tous bien...le club du CSM malgré la déception à réagit très vite aux nouvelles directives. Des réunions en visio, ont permis de se retrouver, tant les dirigeants, puis les joueuses. Des  décisions ont été prises sur les prochaines manifestations organisées par le club.
Je suis confiné chez moi avec ma femme, en astreinte permanente au boulot.
JS30: Qu’est ce que ça fait un coach pendant une crise comme celle que l’on est en train de vivre?
TP: Je fais un maximum d'activités (cuisine, bricolage, jardinage, sport) (covid 19 training) ont a la chance d'avoir un jardin.  Je vois ma petite fille (Helena) quasiment tous les soirs sur mon téléphone.
JG: On appelle la famille, les amis régulièrement, Je profite de passer du temps avec ma compagne qui ne me voit pas beaucoup depuis le début de la saison. Nous avons la chance d'avoir un jardin et une petite piscine, l'entretien ça occupe pas mal sans oublier les nombreuses partie de FIFA. N'en déplaise à ceux qui m'affronte (rires)
JS30: Vous avez vos joueuses au tel régulièrement? Vous les trouvez comment?
JG: On s'écrit via les groupes sur les réseaux sociaux, quelques appels visio également. Les joueuses ont été déçu de ne pas finir cette saison qui laisse un goût d'inachevé, mais elles ont pris rapidement conscience de l'ampleur du virus et donc comprennent totalement les décisions qui ont été prise. Elles ont hâte de retoucher le ballon et de clôturer la saison « au modern » chez notre sponsor.
TP: C'est quand même dur de tout arrêter du jour au lendemain ( nous avions travaillé tous pour une fin de saison historique (coupe de France /Championnat).
Le groupe communique pas mal (vidéo, reunion en visio, ...).
On reste tous sur quelque chose d'inachevé, les filles font tout pour être en forme le moment venu, mais elles pensent tout d'abord à leur santé et celle de leurs proches.
JS30: Quel bilan faites vous de ces 8 premiers mois de compétitions? Quel est votre meilleur moment de ce début de saison et inversement qu’est ce que vous aimeriez changer?
TP: Après 8 mois de compétitions, il faudra retenir la création  d'un groupe de filles qui sentent le handball à plein nez, invaincues en championnat et 1/4 de finaliste de la coupe de France ( nous attendons la décision de la ligue pour confirmation de montée  en prenational...en principe ce devrait être bon).
JG: Le bilan et plus-que-parfait, les objectifs ont été atteint avec logiquement une montée en Prénationale (en attente de validation de la Ligue). Nous sommes invaincus et nous avions même décrocher une qualification en quart pour la Coupe de France, qui est pour moi le meilleur moment de la saison. Le pire moment c'est quand il a fallu mettre tout le groupe à l'arrêt...
J'aimerai comme nous tous me réveiller de ce cauchemar....mais il va falloir vivre et continuer avec ce satané  virus.
JS30: Une anecdote sur votre confinement?
JG:  Je partage mes photos de barbecue, je branche un peu tout le monde, et en contrepartie je me fais bombarder de photos dossier sur mon profil Facebook. Je ne sais pas si c'est une anecdote mais en tout cas ça permet de rigoler et de penser à autre chose.
TP: Un bon moment, passé à faire le montage de la video...." confinées" sur YouTube.... Le retour de bus après la victoire en 16 ieme et 8 ieme de coupe de France....
Les 2 matchs sont mis en ligne sur YouTube : CSM/BORGO  et CSM/GRABELS.
JS30: Quel est votre message face à ce Covid19?
TP: J'aimerai avoir d'énormes pensées pour ceux qui sont au front de cette pandémie. Nous, nous pouvons les aider différemment, mais cest en changeant  nos habitudes que l'on pourra réussir.  Notre but, restera toutes et tous le même: GAGNER, alors faisons tous cet effort ENSEMBLE
JG: Les efforts finiront par payer, il ne faut rien lâcher, ensemble nous vaincrons. J'ai une pensée au personnel médical avec des filles impactés directement (Selma et Morgane) qui font face à cette crise. Soutien à elles !




Commentaires