PAULINE DELON, QUE FAIS TU PENDANT LE CORONAVIRUS?

Le Coronavirus a stoppé net le monde du sport. Et le sport gardois n'a pas été épargné par cela. Plus de compétitions, plus d'entrainement d'équipe. J'ai décidé durant cette période d'aller à la rencontre des sportifs gardois, des coachs gardois, des présidents gardois et des clubs gardois pour savoir comment ils vivent ce moment inédit. Place à une nouvelle handballeuse du @Bouillargues Handball Nimes Métropole. Et cette semaine, c'est Pauline Delon qui se colle à l'interview confinement.
JS30: Quel est ta situation actuellement? Ou est ce que tu es? Et dans quel état d’esprit?
PD: Je suis confiée chez moi dans mon appartement à Nîmes. D’un quotidien à mille à l’heure j’me retrouve comme beaucoup d’entre nous sur le carreau ! C’est pas toujours évidemment à accepter mais c’est une question de santé publique avant tout alors je prends mon mal en patience et je m’occupe. L’agence événementielle dans laquelle je travaille tourne plus qu’au ralenti et comme tout le monde le sait pour le handball c’est aussi fini pour cette saison.
JS30: Tu continues à t’entraîner? Qu’est ce qui est prévu à ton programme d’entraînement?
PD: Bien sûr ! J’ai déjà du mal à rester enfermée alors la séance de sport est indispensable, c’est mon défouloir ! Notre préparateur physique Monsieur Oliver Martinez qu’on ne présente plus à force est à fond derrière nous ! il se démène pour nous proposer chaque jour de nouvelles séances de cardio / de renfo ou des défis physiques à réaliser, une grande partie de collectif s’est pris au jeu et on est sans cesse en interaction entre nous du coup c’est vraiment sympa !
JS30: Tu vois la suite des événements de quelle façon? Comment tu occupes tes journées?
PD: La fédération a officiellement annoncée que la saison était terminée et que le classement était figé alors pour le retour sur les terrains ça ne sera pas pour tout de suite.
Pour ce qui est de mes journées, en général dans la semaine je bosse 2 matinées histoire d’entretenir le lien avec mes clients et mes collègues. Après je m’occupe de ranger, trier et nettoyer tout ce que je trouve dans l’appartement !  Je suis aussi en charge de faire les courses pour mes grands-parents, ça me permet de garder un œil sur eux même à distance ! Et après la séance de sport quotidienne c’est visio avec la famille ou les copines, apéro, séries et un peu de lecture !
JS30: On ne peut pas faire un trait sur ces 8 mois de compétition, que retiens tu de la 1ere partie de saison, quel est ton meilleur souvenir ?
PD: Surtout pas car C’est certainement notre saison la plus régulière et la plus aboutie quoiqu’on en dise avec ce coronavirus ! Nous avons rempli l’objectif que nous avait fixé le club à savoir une qualification en playoff ! Pour ma part mon plus beau souvenir sera notre victoire à domicile face à une belle équipe de Clermont Ferrand, qui nous assure notre place en playoff et en même temps notre maintien en D2 dès le mois de février !
JS30: Une anecdote sur ton confinement ?
PD: Je me prends pour une boulangère ! Mais croyez moi pétrir la pâte à la main c’est loin d’être donné à tout le monde 😂 pain, pain de mie, pain viennois, brioche .. tout y passe mais avec plus ou moins de réussite !
JS30: Allez pour finir, quel est ton message face à ce Coronavirus?
PD: Continuez à rester chez vous ! Plus vous serez respectueux plus vite on sortira de cette crise sanitaire ! Et bien sûr prenez soin de vous :)

Commentaires