SAGA CROCOS ALIAS PATRICK CHAMP ET FRED POUGET, QUE FAITES VOUS PENDANT LE CORONAVIRUS?

Le Coronavirus a stoppé net le monde du sport. Et le sport gardois n'a pas été épargné par cela. Plus de compétitions, plus d'entrainement d'équipe. J'ai décidé durant cette période d'aller à la rencontre des sportifs gardois, des coachs gardois, des présidents gardois et des clubs gardois pour savoir comment ils vivent ce moment inédit. Place cette semaine aux présidents et aux acteurs importants du sport gardois. Et quand on parle d'acteurs importants du sport gardois, la chronique Saga Crocos sur la web radio gardoise Canal30 est devenue un moment attendue pour les amoureux du Nimes Olympique. A la tête de cette chronique, 2 amis inséparables, l'homme de radio Frédéric Pouget déjà au micro de Canal30 dans les années 80 au moment de l'apogée des radios libres et Patrick Champ l'ancien pro du NO, le joueur aux lunettes, l'ancien éducateur dont il est le président encore aujourd'hui, tout comme les anciens des crocodiles et qui commente aussi avec Romain Collet Gaudin les matchs de l'équipe actuelle.
JS30: Quel est votre situation actuelle à tous les 2 par rapport au confinement? Ou êtes vous? Et dans quel état d’esprit?
PC: Je suis avec mon épouse Martine confiné dans mon appartement à Nîmes avec une petite cour. Je suis un optimiste de nature donc je vais bien.
FP: Comme la plus grande majorité de nos concitoyens je suis chez moi depuis le 15 mars et j’ai du modifier mon rythme de vie professionnel et mes engagements avec la webradio canal30. Je reste à mon domicile ou j’ai transféré mon bureau situé habituellement à Bordeaux dans le home studio de...la radio ! Soyons patients !
JS30: Que faites vous, comment occupez vous vos journées pendant une crise comme celle que l’on est en train de vivre?
FP: Je partage actuellement mes journées entre mon activité pro et la gestion quotidienne de Canal30 : grille des programmes, réalisations de podcasts notamment et préparer tous les 15 jours un Saga Crocos !
PC: Le matin un petit réveil musculaire puis quelques abdominaux qui sont un cachet, il faut bien le reconnaître. Je lis la presse, consulte mes archives sportives, du rangement etc...je regarde film et série, actuellement IL CACCIATORE sur la mafia sicilienne à Palerme. Superbe.
JS30: Vous gardez des contacts avec le sport gardois? Et de quelle manière?
PC: Je reste en contact avec le sport gardois par Facebook, téléphone et bien sûr JuSports30
FP: Malgré cette période de silence du sport Gardois, c’est sympa de discuter avec mes relais sportifs Julien, Patrick, Philippe Courbier et...le supporter masqué.
JS30: Quel bilan faites vous de ces 8 premiers mois de compétitions pour le Nîmes Olympique que vous suivez?
FP: Le Nîmes Olympique avant cette triste période était dans l’inconnu tout en gardant l’espoir du maintien par les barrages À ce titre nous pouvons toujours leurs faire confiance.
PC: J'ai envie de retenir du positif, grâce au mercato hivernal et bien évidemment l’essentiel a été l’état d’esprit du groupe, l’ADN Nîmoise a toujours été là et le groupe solidaire et fidèle à Coach Blaquart. Je souhaite que Mr Assaf s’humanise et se rapproche des supporters qui sont extraordinaires
FP: Le début d'année 2020....c’est enfin une victoire avec les tripes et la manière face à Reims aux Costières...ce jour-là nous avons vu l’effet Blaquart à qui j’accorde aveuglément ma confiance. La reprise s’annonce compliquée pour nos Crocos et si je pouvais éviter ces matchs à huit clos qui seront un handicap pour nos couleurs je signe immédiatement !
JS30: Quel est votre message face à ce Covid19?
PC: Espérons que cette Pandémie remette en place l’essentiel, la solidarité, le vivre ensemble, le respect de tout un chacun.
FP: Je vis le Covid au travers de mon épouse et mes filles professionnelles du monde médical dans les hôpitaux de Nîmes et Béziers...j’ai juste un truc à vous dire ...restez chez vous !


Commentaires