ENZO GIORGI, COMMENT VIS TU CE CORONAVIRUS?

Même si on est déconfiné depuis lundi, le Coronavirus a stoppé net le monde du sport. Et le sport gardois n'a pas été épargné par cela. Plus de compétitions, plus d'entrainement d'équipe. J'ai décidé durant cette période d'aller à la rencontre des sportifs gardois, des coachs gardois, des présidents gardois et des clubs gardois pour savoir comment ils vivent ce moment inédit. Le média BesideSport l'a qualifié de futur de l'escrime handisport française. Lui c'est Enzo Giorgi, jeune Milhaudois, véritable machine a gagner des titres en catégorie jeunes et qui frappe à la porte de d'une équipe de France qu'il a déjà connu. Avec le regard tourné vers un objectif...les jeux paralympiques de Paris 2024... En attendant il nous parle de la crise que nous traversons actuellement
JS30: Personnellement comment as tu vécu ce confinement? Qu’est ce qui t’a le plus manqué?
EG: J’ai plutôt bien vécu le confinement, avoir un jardin était un luxe qui permettait de rendre le confinement supportable. Ce qui m’a le plus manqué c’est de pouvoir « librement » profiter de mes amis
JS30: Et sportivement?
EG: Sportivement ce sont les compétitions et l’adrénaline qui va avec qui m’ont le plus manqué.
JS30: Une anecdote confinement a nous raconter?
EG: Pendant ce confinement j’ai pu entre autre créer un city stade dans mon jardin avec l’aide de mon père et de mon frère 💪🏻
JS30: Ce déconfinement tu le vois comment?
EG: Le déconfinenement me semble être quelque chose de positif si ce dernier se fait de manière censé et raisonnable.
JS30: Quel est ton message face à ce Covid19?
EG: Mon message face au Covid 19 serait qu’il faut ni le sur ni le sous-estimer, il ne faut pas céder ni à la panique, ni à l’euphorie des retrouvailles qui doivent rester mesurées, au risque de réduire à néant les efforts de tous depuis 2 mois.

Commentaires