JOHAN ROSSIGNOL, COMMENT VIS TU CE CORONAVIRUS?

Même si on est déconfiné depuis lundi, le Coronavirus a stoppé net le monde du sport. Et le sport gardois n'a pas été épargné par cela. Plus de compétitions, plus d'entrainement d'équipe. J'ai décidé durant cette période d'aller à la rencontre des sportifs gardois, des coachs gardois, des présidents gardois et des clubs gardois pour savoir comment ils vivent ce moment inédit. Johan Rossignol est un des plus anciens joueurs de l'effectif des Kroko Sport Nîmes. Arrivé en 2018 en provenance des Ours de Villars de Lans, celui ci est également entraîneur en section de jeunes du club gardois.
JS30: Personnellement comment as tu vécu ce confinement? Qu’est ce qui t’a le plus manqué?
JR: Personnellement, j’étais confiné chez moi pendant 3 semaines, dans mon appartement a Nîmes avec ma copine, avant de reprendre le travail.
Ce qui m’a le plus manqué c’était de ne pas pouvoir passer du temps avec mes parents et mon frère. La famille du hockey aussi m’a beaucoup manqué. On a l’habitude d’être toujours ensemble.
JS30: Et sportivement?
JR: Sportivement c’était déjà une année compliquée, avec une blessure à l’épaule dès le premier match de championnat à Nice, qui m’a mis à l’écart 1 mois et demi, malgré le super travail du staff médical que je remercie. Collectivement c’était une année difficile avec un niveau de championnat très élevé. On a malheureusement pas réussi à se qualifier pour les play-off, de peu. C’était très frustrant. Durant cette longue période de trêve exceptionnelle je travaille avec des séances de hors glace plusieurs fois par semaine, afin de garder la forme, avant de commencer début Juin une préparation physique pour la saison 2020-2021.
Je voudrais remercier mon kiné préparateur physique (Bastien Martin) qui fait un super travail. ;)
JS30: Une anecdote confinement à nous raconter?
JR: Je me suis fait virer de mon poste d’entraîneur du Nîmes Olympique sur le jeu Football Manager, à cause de Renaud Ripart, j’aimerai des explications avec lui ;)
Ah oui... j’ai fait un top 2 sur Warzone aussi !!
JS30: Ce déconfienement tu le vois comment?
JR: Je le vois plutôt bien, deux mois enfermé ce n’est pas facile, mais il me paraît important que les gens prennent conscience de la situation, qu’ils changent leurs attitudes et respectent les gestes barrières qui me paraissent nécessaire.
JS30: Quel est ton message face a ce Covid19?
JR: Je voudrai remercier tous les soignants qui ont travaillés dur ! Maintenant on doit s’habituer à vivre avec pour un bon petit moment, c’est une leçon donnée par la nature.

Commentaires