LE RCU VEUT CONTINUER DE GRANDIR

La saison 2019/2020 a été galère pour une jeune équipe du Rugby Club Uzès qui est restée scotchée a la dernière place de sa poule de Fédérale3 ne remportant, avant que le Covid19 ne stoppe toutes les compétitions, que deux rencontres. Il ne manquait pas grand chose a cette équipe qui réussissait généralement 50 bonnes premières minutes mais s'écroulait lors de la demi heure. La relégation semblait être une évidence, le coronavirus a changé la donne. "C'est une situation compliqué pour tous les clubs. Nos seniors étaient quasi condamnés. Je ne vais pas cracher dans la soupe car on est sauvé. Au  niveau de nos jeunes, il y a par contre beaucoup de frustration car il y avait de belles échéances a venir" me déclare au téléphone le président Franck Séropian qui rajoute "On est un petit club qui continue de grandir. On a bien travaillé, on a fait des visio pour préparer la saison. On a maintenu le staff en place avec Fred Lloveras et Bernard Mathieu qui seront aidé par Thierry Texeira, Vermeulen et Lopez. On a pour ambition de recruter une vingtaine de joueurs pour effacer une difficile saison du fait de la jeunesse de notre équipe.Cette saison les supporters vont bénéficier d'une belle tribune qui est quasi finie et que l'on devait inaugurer, ce qui devrait être bientôt le cas".
Au niveau de l'effectif, nous avons des départs de garçons qui rejoignent Les Angles (Reyre et Combeau), Alès qui nous rejoint en Fédérale3 (Vives??) ou  Nimes pour des jeunes. Beaucoup de joueurs qui quittent le club n'avaient pas fini la saison. Au niveau des recrues, pour le président Séropian " il est encore trop tôt pour annoncer des noms, ce sera fait courant juin, il faut s'attendre à une vingtaine de recrues dont 2 géorgiens qui ont foulé les pelouses de Fédérale1 et 2. Sinon on recrutera local avec beaucoup de retour d'anciens joueurs. Le but est d'emmener de l'expérience et de la puissance à un pack qui en a beaucoup manqué malgré la qualité du groupe"
Au niveau des objectifs, le président uzétien a vu son équipe être versée dans un poule tournée vers l'Occitanie avec des voyages dans la Drome, en Ardèche et en Haute Loire. Pour le président "ça va être solide donc il faut renforcer notre pack. L'objectif est de se maintenir et on a le projet de créer un grand club avec l'aide de la communauté des communes du pays d'Uzès. Les jeunes, c'est le plus important, c'est notre base. On a une belle école de rugby avec des dirigeants a fond, une école de rugby qui plus est qui est totalement autonome financièrement. On a 29 cadets, ce qui est énorme pour un club comme le notre. On est en manque d'effectif en junior".
Ne voulant pas revivre une saison comme celle de la saison dernière, Franck Séropian conclut par ces mots "Je vois le club grandir petit à petit. 5 juniors vont être intégré à l'équipe senior signe de la bonne santé de notre formation symbolisée par les bons résultats de notre école de rugby. Au niveau des infrastructures, on a inauguré notre terrain il y a 2 ans, les vestiaires la saison dernière et on va inaugurer la tribune cette année."

Commentaires