LE STADE BEAUCAIROIS, QUI CONSERVE LE MEILLEUR BUTEUR DE N3, NE VEUT PAS ETRE EN DANGER

Depuis son retour en National 3, le Stade Beaucairois est en perpétuel progrès. Si lors de l'année de son retour, le club avait tremblé après des débuts difficiles, se sauvant grâce a une superbe seconde partie de saison, la saison dernière le club n'a jamais été en danger et n'a que peu douté, une fois seulement pour le président Xavier Mouret après la défaite 3/0 à Auch lanterne rouge et avec un calendrier qui leur offrait lors des deux matchs suivants Canet et Balma les deux premiers, mas la qualité de ces deux matchs même si ils ne rapportaient sur le terrain qu'un point finissait par rassurer le coach Sofyan Carletta et son adjoint de président. Et le Covid19 est arrivé.
Le club beaucairois a lui pris une optique totalement différente de tous les autres clubs. Si comme tous les clubs qui ont des salariés, il a utilisé le chômage partiel, le staff beaucairois a pris le pari de laisser ses joueurs tranquilles car il était sur que le championnat ne reprendrait pas. Xavier Mouret a "pour la première fois en 6 ans déconnecté. A la différence des vacances ou il y a toujours quelque chose a faire, je n'ai pensé a rien. Les joueurs ont les a laissé tranquille. La prolongation du confinement nous a empêché de donner un programme sur 2 mois. On y croyait pas trop, on les a laissé tranquille. En temps normal, le SB30 c'est 4 entrainements par semaine donc la ça a été REPOS. On attend une date de reprise avant de relancer la machine".
Et pour l'instant la question d'une reprise ne se pose pas car comme pour son voisin du futsal, le club est confronté à la fermeture de toutes les infrastructures par la Mairie de Beaucaire. "En effet, toutes les installations sportives sont pour l'instant fermées. Et la pratqiue du foot est autorisé mais pas à plus de 10 et sans ballon" rajoute un président qui depuis le 11 mai s'est quand même penché sur les comptes du club "Ce confinement, c'est une perte financière d'environ 60000 euros notamment à cause de toutes les manifestations de fin de saison qui sont annulées. C'est le plus gros problème mais on reste quand même serein. On espère avoir des aides de toutes les personnes qui peuvent nous aider"
Au  niveau du staff, aucun changement, Sofyan Carletta continue son excellent boulot toujours secondé par son président. 80% de l'effectif est prolongé. Jérome Heekeng a décidé de stopper sa longue et belle carrière, Braïk et Benasri partent et le club attend encore la réponse de 3 ou 4 joueurs. Au niveau du recrutement, "personne n'a encore signé, de toute façon on a pas le droit avant le 5 juin. On a aucun accord verbal, des contacts. Ce n'est pas facile de recruter car on a pas beaucoup de moyens. Mais c'est motivant de se battre pour recruter. On cible plutôt défensivement car on a pas été assez costaud. La première bonne nouvelle a été la prolongation d'Abdoul Sylla notre meilleur buteur" me dit le président Mouret. 
Au niveau des objectifs, Xavier Mouret a quelques regrets que "la saison se soit terminé comme cela car on aurait pu finir mieux. Cette saison, on ne veut pas être en danger et continuer de progresser. C'est une fierté de voir qu'on arrive a finir devant des clubs qui ont le double de budget. On travaille pour ça...être dans les 5 premiers pour se battre pour le haut du tableau. On sait qu'on ne peut pas jouer le titre mais on ne veut pas se soucier de se qui se passe derrière. Attention car le niveau sera élevé cette saison avec les réserves pros de Nîmes, Montpellier,Toulouse et l'OAC qui a mon avis va avoir une belle carte a jouer. Nous financièrement, on veut monter une équipe performante..."

Commentaires