LES FILLES DU CS MARGUERITTES VEULENT CONFIRMER

Finalement il n’y aura eu que le Covid19 qui aura stoppé les filles du CSM Handball. Ce que leurs adversaires auront tenté sans succès, ce satané virus l’aura réussi. Empêcher les filles du duo Thierry Pachaire et John Grimaud de soulever la coupe de France départementale. Car en championnat, même si le règlement n’aidait pas beaucoup le club marguerittois (pas l’endroit de faire jouer trop de filles mutées ce qui était le cas et a obligé le club a piocher dans les réserves physiques des filles. Au final, l’arrêt du championnat a validé un résultat que l’on attendait, les partenaires des sœurs biscuit joueront bien en Pré-Nationale la saison prochaine et vu la qualité de l’effectif ce n’est pas une surprise. Mais ce n’est qu’une première étape dans le projet marguerittois. Le meilleur reste peut être à venir...
"On a beaucoup échangé via la visio, les réseaux sociaux, les mails. On s'est tenu informé. On a essayé de suivre l'actu et côté sport collectif, c'est le gros point d'interrogation. Pour le moment, il n'y a pas de reprise en salle de prévue" nous déclare John Grimaud, un des deux coachs qui rajoute "on rattaque demain les entraînements en extérieur, on fera des groupes si les filles sont trop nombreuses. Au programme, on fera du renforcement cardio. Le but est d'être prêt des qu'on aura une date de reprise. Pour l'instant, toutes les infrastructures sont fermées sur Marguerittes"
Au niveau du staff, rien ne change, les deux coachs restent en place. Le projet est de monter sur 3 ans. Concernant l'effectif, tout le monde continue, il y a 0 départ. On a 1 ou 2 incertitudes concernant certaines filles qui font des études. Pour les recrues, on a ciblé des postes ou on avait des manques. On cherche une gardienne et on l'accord de deux filles, l'ailière Sonia Cherkaoui qui arrive de Jacou et la jeune arrière droite Kinzie Boubouleix qui arrive de Vergèze après un passage par la formation bouillarguaise. Une troisième recrue est en attente. Le plus important pour John Grimaud  est que "la saison prochaine, on va pouvoir aligner toutes les filles. Ce qui permettra de ne pas user les organismes de certaines filles qui ont beaucoup joué cette saison" Pour les objectifs, "on est en Prénat, dans une première poule jusqu'en janvier. Les deux premiers de chaque poules iront en playoffs. Donc notre objectif c'est être dans les deux premiers et aller gratter la Nationale3 en fin de saison. Pour la Coupe de France, ça va être différent car il  va y avoir des équipes de Prénat et de N3 donc ça va être plus rude mais l'objectif est d'aller le plus loin possible"
John Grimaud qui conclut en se satisfaisant de voir son président continuer, ce qui est top pour le duo d'entraineurs car il est a fond derrière ses coachs et "en espérant que les garçons montent eux en Prénat"




Commentaires