LES GRANDS MOMENTS DU SPORT GARDOIS...2012 LE TRIOMPHE DU NÎMOIS YANNICK AGNEL AUX JO DE LONDRES 2012

"Pour l'instant, l'homme de ces Jeux est un grand luminaire avec une mâchoire. Désolé Ryan"...voila ce qu'a titré le New York Times devant le deuxième titre olympique du gardois Yannick Agnel lors des Jeux Olympiques de Londres. Surtout devant la domination de celui qui devient le cinquième champion olympique français individuel.
Le conte de fée ne commence pas un 29 juillet 2012, date de la première médaille. Quelques jours auparavant, Yannick Agnel débarque dans la capitale anglaise en conquérant, " on s'était préparé comme il faut, on a aligné les planètes pour gagner et on a essayé de mettre toutes les chances de notre coté. On savait que les JO c'est le paroxysme d'une carrière. Et tout s'est plutôt bien goupillé, on a appris des erreurs passés..." me déclare Yannick. Dominateurs sur les récents championnats de France à Dunkerque et meilleure marque mondiale sur 200m nage libre, c'est plein d'ambition que le licencié de l'Olympique Nice Natation débarque en Angleterre. "J'étais affûté comme jamais, avec quelques kilos en moins que maintenant (rires). On arrive quelques jours avant et on sort d'un stage avec l'équipe de France toujours à Dunkerque. On voulait déferler sur cette compétition. Moi, j'ai profité de l'expérience des plus anciens comme la regrettée Camille Muffat et Clément Lefert. Grace a leurs conseils, j'évite de tomber dans les écueils des jeux olympiques afin de ne pas perdre de l'énergie. On a beaucoup travaillé sur quelques années en amont. La minute ou l'on nage, c'est des années de travail"
Le nîmois n'a pas le temps de tergiverser à son arrivée à Londres. La natation est programmée des le deuxième jour de compétition. Un certain...29 juillet. Sur 400m nage libre, Camille Muffat qui compte beaucoup pour Yannick, offre à la France sa première médaille d'Or. "La compétition est lancée de belle manière". Avec Amaury Levaux, Fabien Gilot et Clement Lefert, il remporte sa première médaille d'or sur 4x100m, s'élançant le dernier dans le relais tricolore et réalisant le meilleur temps lancé des participants. "C'est la plus belle olympiade de la natation française" pour Yannick. Le lendemain, c'est le 200m nage libre, ou il est ultra favori. Et il ne déçoit pas. Améliorant son record de plus d'une seconde, il survole la course et remporte sa deuxième breloque dorée. Le lendemain, il va chercher une troisième médaille...d'argent celle la avec le relais 4x200m. La natation n'offrant que peu de repos, le jour suivant, visiblement émoussé par l’enchaînement des courses, Yannick termine au pied du podium sur 100m nage libre tout en améliorant son record personnel. Mais quels Jeux Olympiques vient de nous faire le nîmois!!!
"Je pense que tu ne réalises pas de suite la réalité. Tu es pris dans un tourbillon médiatique et les milliers de messages que tu reçois. Ce qui contraste avec le calme du village olympique qui est une véritable bulle." me déclare Yannick quand je lui demande si il a réalisé sur le moment la portée de ses performances. Il me rajoute "les titres étant au début, il fallait rester concentré et focalisé sur les courses suivantes. Tu te rends compte quelques mois après. Notamment quand tu défiles sur un bus à impériale sur la promenade des anglais à Nice. C'est un moment inoubliable, iréel. Mais le plus beau des cadeaux, c'est quand tu croises des gamins qui te regardent bouche bée. Ca c'est magique!!!"
Des mon retour, je suis passé par Nîmes, voir Jérome Castan mon tout premier entraîneur au Nautic Club Nimois.
La suite c'est jusqu'en 2013 des années magiques et cela depuis 2010. Mais oui "2012, c'est ma plus grosse année". La natation tu ne peux pas arrêter. Au niveau VO2, physique, sensation, tu perds énormément si tu arrêtes. Donc l'idée était de ne jamais trop s’arrêter et de surfer sur la vague. Le plus haut niveau, c'est tellement excitant. Quelques mois après, pour bien conclure cette année 2012, Yannick améliore le record du monde du 400m nage libre, d'Europe du 800m nage libre et il s'offre deux nouvelles médailles d'Or lors des championnats d'Europe petit bassin de Chartres. Quelle année cette année 2012 pour Yannick Agnel!!!!!


Commentaires