LORENZO SERRES, QUE FAIS TU PENDANT CE CORONAVIRUS?

Même si on est déconfiné depuis lundi, le Coronavirus a stoppé net le monde du sport. Et le sport gardois n'a pas été épargné par cela. Plus de compétitions, plus d'entrainement d'équipe. J'ai décidé durant cette période d'aller à la rencontre des sportifs gardois, des coachs gardois, des présidents gardois et des clubs gardois pour savoir comment ils vivent ce moment inédit. Aujourd'hui c'était une journée machine a gagner des médailles. Après Enzo Giorgi, Lorenzo Serres est dans pas mal lui aussi dans son domaine. Et son domaine c'est le VTT catégorie Cross Country XCE Éliminator. Le Sauvain a gagné partout en France et en Europe. Il nous raconte ce qu'il a fait pendant cette crise.
JS30: Quel est ta situation actuellement? Ou est ce que tu es? Et dans quel état d’esprit?
LS: Malgré le déconfinement je continues à éviter de sortir et fait attention pour me tenir à l’écart des risques et pouvoir donc continuer à m’entraîner. Mon but est de garder le moral face à cette situation peu commune ce qui est parfois compliqué... En effet, voir les efforts faits cet hiver tomber à l’eau et ne pas avoir de réel objectifs pour l’instant joue beaucoup sur la motivation.
JS30: Tu vas continuer à t’entraîner? Tout seul? avec un coach ou avec ton club?
LS: Je vais bien sûr continuer à m’entraîner malgré tout en espérant que tout s’arrange au plus vite. Je m’entraîne tout seul comme à mon habitude, évidement sous les conseils de mon coach.
JS30: Qu’est ce qui est prévu à ton programme d’entraînement?
LS: Au niveau de mon programme d’entraînement je prévois de continuer le home traîner et la musculation comme pendant ces deux derniers mois. Mais aussi de reprendre, maintenant que la situation nous le permet, le vélo de route, le vtt ainsi que la course à pieds. L’objectif étant de retravailler les bases de foncier, la technique et l’explosivité.
JS30: Tu vois la suite des événements de quelle façon? Comment vas tu occuper tes journées?
LS: Je suis incertain face à la suite des événements mais espère un rapide retour à la normale. Je profite de ce temps pour m’entraîner et me reposer. J’ai également trouvé à m’occuper dans de petits travaux chez moi et en pâtisserie... mes deux nouveaux passe temps spécial confinement.
JS30: On ne peut pas faire un trait sur ces 8 mois de compétition, que retiens tu de la 1ere partie de saison, quel est ton meilleur souvenir?
LS: Malheureusement je n’ai pas eu l’opportunité de commencer la saison dans ma discipline principale, le cross country éliminator. J’ai cependant eu la chance de participer à quelques courses dans ma région ce qui me rappelle beaucoup de souvenirs. J’ai d’ailleurs cette année gagné ma première course ce qui est donc pour l’instant le meilleur souvenir de ma saison.
JS30: Allez pour finir, quel est ton message face à ce Coronavirus?
LS: Si je devais faire passer un message je souhaiterai à tout le monde beaucoup de courage. Ne gardez que le positif et essayez de profiter au maximum de cet arrêt forcé.

Commentaires