NOUVEAU STAFF POUR LES FILLES DU RCN QUI VEULENT CONFIRMER UNE BELLE 1ere SAISON

Pour leur première saison en Fédérale 1, les filles du Rugby Club Nîmois ont plutôt bien tiré leur épingle du jeu. Une saison qu'elles auraient pu lâcher après l'annonce de la disparition de leur coach Stéphane Nardy et qu'elles ont finalement terminé à la 5e place de leur poule. William Pennaneach qui formait un beau duo de coach avec Stéphane a décidé de prendre du recul, il fallait donc au manager de l'équipe Philippe Barrère former un nouveau staff pour accompagner cette équipe. Le club venait de traverser le confinement de manière sereine et comme nous le dit Philippe Barrère "on a beaucoup communiqué entre nous par visio et on le fait encore aujourd'hui, on a essayé de travailler sur l'avenir, en attendant les éléments qui vont nous permettre de redémarrer. On a eu les filles tout au long du confinement et depuis que le nouveau staff est établi, le sportif a repris les rennes. Maintenant on travaille sur un calendrier que la fédé a déjà sorti".
C'est donc un trio qui va épauler le manager du club qui me dit "Du fait de la disparition brutale de Stéphane et de la mise en retrait, tout a son honneur, de William, j'ai décidé de rappeler Alban Meunier qui était entraîneur au club il y a 3 ans. Il sera assisté de Anthony Rodriguez qui s'occupera des avants et de Jean Philippe Canty qui lui gérera les arrières. En plus, Matthieu Lausson qui est en 3e année STAPS option prépa interviendra auprès du groupe en matière de préparation physique le mercredi, tout comme le technicien Alain Buisson qui interviendra pour faire progresser les filles. On s'est doté d'un staff bien complet et on commence a rencontrer les filles la semaine prochaine pour savoir quels sont leurs objectifs" 
Au niveau de l'effectif, il y a 3 départs déjà actés, une ancienne joueuse qui arrête sa carrière, une qui retourne chez elle sur Beziers et une plus jeune pour ses études. 2 autres sont dans l'incertitude. Philippe Barrère a déjà bien travailler sur le recrutement "On se renforce avec 3 nouvelles recrues dont une jeune fille qui vient du foot, une qui n'est pas de la région mais qui ne trouvait pas de club de son niveau dans sa région et une qui est venue spontanément. ce qui nous fera un groupe de 36/38 joueuses, ce qui est pas mal mais d'un autre côté pas assez pour faire une équipe B, ce qui est dommageable pour les filles qui ne jouent pas le week-end"
L'objectif numéro un est le maintien. Et le manager nimois rajoute "on est dans une nouvelle poule. L'an dernier on jouait côté Pays Toulousain ou le niveau est bon. Cette saison, on a une poule tournée vers la région Rhone Alpes. On a surtout envie de se reconstruire sportivement avec un niveau de jeu différent. On va pouvoir se frotter à du bon niveau avec notamment la réserve des Amazones de Grenoble, club qui joue en Elite et des clubs comme Bourgoin. mais on a un super groupe avec de super filles"
Crédit photo: Compte instagram du club

Commentaires