OLIVIER FABRE RENTRE DANS LE SUD

C'est maillot de l'Olympique de Marseille sur les épaules que Moumou (son surnom) a rejoint les Bouches du Rhône. Non, l'alésien Olivier Fabre ne signe pas à l'OM mais il rejoint le Volley Ball Arlésien en provenance du SAS Volley Epinal. A 34 ans, le gardois de 2m05 rejoint donc l'ambitieux club provençal ou il vient relever un dernier défi. Après deux saisons plus que réussi dans les Vosges, il ne change pas de division (Elite) et ne revient pas dans son sud pour faire de la figuration mais il a déjà un regard tourné vers l’après Volley.
JS30: Salut Olivier, content de ce retour dans le Sud en Arles?
OF: Salut, oui je suis très content de revenir jouer dans le Sud en Arles.
C’est un choix de vie qu’on fait avec ma compagne. On aura nos familles et nos amis à proximité!
Ensuite, Arles est un club qui se développe et je voulais apporter ma pierre à l’édifice.
JS30: Tu vas endosser la double casquette entraîneur de la réserve et joueur, avec quels objectifs?
OF: C’est un début pour ma reconversion en fait et j’ai hâte de commencer ce nouveau défi tout en mêlant de front là double casquette. Et c’est une façon aussi de bien s’intégrer dans le club en donnant ce qu’on a reçu.
JS30: Quel a été le discours du club pour te décider à quitter Épinal ou tout se passait bien?
OF: Le choix d’Arles pour moi est un choix sportif, le club se développe et veut encore performer. Ca fait 4 ans qu’ils voulaient que je vienne (d’ailleurs j’en remercie le président Thomas Draghici)
Ensuite ils viennent de nommer Angelo Teno (mon ami depuis très longtemps)à la tête de l’équipe 1. On a fait le pôle espoir ensemble, jouer à Saint Louis et à Mende et du coup il voulait que je le rejoigne dans l’aventure aussi.
Et puis en Arles le gymnase est plein, y’a énormément d’ambiance digne d’un stade de foot 😊. Enfin on a l’intention avec ma compagne de s’installer durablement pas loin de la famille aussi (choix de vie, on se marie cet été).
JS30: Quel est ton regard sur l’état du volley masculin gardois?
OF: Tout est à reconstruire depuis la disparition du CAC et en tant qu’ancien joueur et alesien  ça m’attriste profondément de voir que tout a disparu.

Commentaires