RCN, OAC ET BHNM...LUNDI 22 JUIN, ENFIN LA REPRISE...OU PAS

Le lundi 22 juin était une date importante pour tous les clubs sportifs. En effet, c’est hier que la pratique du sport collectif était à nouveau autorisé par le gouvernement après des mois d’arrêt dû au coronavirus. Football, rugby et handball...quelques uns des principaux clubs gardois ont repris. Avec des mesures sanitaires encore drastiques, les préparateurs physiques étaient les personnages clés de cette reprise. A travers la journée de trois d’entre eux...deux qui entraient dans le vif du sujet en mode reprise, le dernier prenant tout le monde a contrepieds en clôturant le cycle de suivi du covid19 et en laissant ses troupes en vacances jusqu’à Août. Petit tour d’horizon avec Lionel Rochette préparateur physique de l’Olympique d’Ales, Geoffrey Ulm prépa du Rugby Club Nîmois et Olivier Martinez celui du Bouillargues Handball Nimes Métropole.
A Alès, Lionel Rochette etait « impatient de retrouver le terrain , le collectif après un long suivi individuel à distance pendant 14 semaines. Le diagnostic de départ est positif. Les joueurs se sont réellement engagés dans les programmes qui leur avaient été donnés. La condition physique de l’ensemble du groupe est bonne: poids de référence stable et indice de masse grasse stable. La reprise s’est faite par demi groupe, d’une part pour respecter les conditions sanitaires , d’autre part pour faire une travail qualitatif, individualisé. J’ai élaboré le programme dans un esprit progressif.
Le contenu de la séance est précis: travail de mobilité articulaire, retrouver de l amplitude articulaire est très important, travail de coordination, travail d’appui, travail de tonicité sur l’ensemble des groupes musculaires. En ce jour de reprise nous avons utilisé en priorité la contraction isométrique, nous avons aussi fait un travail technique individualisé pour que les joueurs retrouvent des sensations avec le ballon. Circuit technique, course à faible intensité et une routine d’étirement passif en décharge dans le but de redonner de la longueur aux muscles sollicités.
Pour la suite, nous prévoyons deux séances individuelles à domicile par semaine :
une à dominante force  ( neuromusculaire) et une à dominante aérobie.
La prochaine séance d’entraînement est mercredi prochain, toujours en demi-groupe et ce pendant trois semaines jusqu’à notre reprise le 15 juillet avec tout le groupe ».
A Nîmes, à Kaufmann, Geoffrey Ulm avait concocté un programme précis supervisé par le Covid Manager du club Jean François Ferez « Nous avons fait un retour sur le terrain pour les joueurs de l'équipe 1 et quelques espoirs. Il y a avait une organisation bien précise pour coller aux règles sanitaires exigées par la FFR. Les joueurs devaient suivre un plan de circulation au stade, remplir un questionnaire attestant qu'ils étaient asymptomatiques. Ils avaient chacun leur matériel lors de l'entraînement et devaient le désinfecter avant de repartir. Ils étaient 9 sur le terrain pour une durée de 45'. Ensuite, pour la partie entraînement, ils commençaient par quelques exercices de mobilité, du gainage et ils finissaient par un "petit" circuit de 20' mélangeant de la course et des exercices de renforcement musculaire. Ça m'a permis d'avoir une idée de leur niveau du moment. Ils se sont tous pris au jeu. Pour la suite, les règles sanitaires ont changé. Nous travaillerons sur des groupes de 12 et non de 9, plusieurs  joueurs utiliseront le même matériel durant la même session, mais il sera toujours désinfecter à la fin.  Ce type de travail sera fait sur 3 semaines. Les joueurs auront 1 semaine de vacances puis reprendront sur 3 nouvelles semaines où la préparation physique sera prioritaire au rugby ».
Olivier Martinez avait lui décider d’emmener les filles de Bouillargues au...futsal Nimes de l’ancien pro Christophe Cocard. Et il m’explique le pourquoi de sa démarche « hier c’était un petit Futsal pour clôturer la programmation d’après confinement. C’est notre dernière semaine ensemble et j’ai marqué le coup avec ce Futsal pour les remercier. Ce samedi, elles sont toutes en congés avec un prog indiv à suivre et une reprise collective le 6 août »
Quelle que soit la manière de faire des uns et des autres, une chose est sure... le sport collectif est de retour et ça fait un bien fou.

Commentaires