ANDRÉA PROHASKA VA DÉCOUVRIR LA PROLIGUE A BESANÇON

Ils ont connu soit le pole espoir du lycée Daudet, soit le centre de formation de l'USAM...mais il leur a fallu partir pour se révéler. Ils sont 3 et vont découvrir ou redécouvrir pour l'un d'entre eux la Proligue, antichambre de la Lidl Starligue. Andréa Prohaska, Maxime Pagès et Adrien Vergely sont aujourd 'hui en interview sur JuSports30. Et on commence avec Andréa qui vient de rejoindre le Grand Besançon Doubs Handball après une saison plus que réussie à Lanester en Nationale 1
JS30: Tu as signé avec Besançon, content de découvrir la Proligue?
AP: Très content de découvrir la Proligue car ça a été toujours un objectif pour moi de découvrir le haut niveau et ses exigences donc hâte de vivre cette saison à Besançon 👌
JS30: Comment se sont noués les contacts avec le club du Doubs?
AP: Le contact s'est noué très vite, le club cherchait un ailier droit, je reçois un appel de Lionel Geoffroy du secteur pro nous avons échangé ainsi qu'avec mon agent Matthieu Drouhin puis j'ai donné mon accord 3 jours plus tard plus 3 jours plus tard ensuite je partais signer mon contrat à Besançon donc tout s'est fait vite et j'ai saisi donc cette opportunité !
JS30: Que penses tu pouvoir apporter à ce club toi qui a littéralement explosé à Lanester en N1?
AP: Je pense pouvoir apporter a ce club mon potentiel, mon état d'esprit "ne rien lâcher sur le terrain", ces valeurs de combattant que j'ai appris ici a Nîmes et que je veux donner ou transmettre ou partager a Besançon au sein de l'équipe 🙂
JS30: Tu as fréquenté le centre de formation de l’USAM, que te reste t il de tes années gardoises?
AP: Il me reste de très bon souvenirs de mes deux années à Nîmes. J'y ai vécu deux belles années tant sportivement que humainement. Sportivement j'ai beaucoup appris et progressé au poste d'ailier droit notamment grâce à Jerome Chauvet que je tiens spécialement à remercier aujourd'hui pour m'avoir formé a ce poste et humainement j'y rencontré de très belles personne comme Maxime Pagès, Ayhan Alexandre, Dylan Grandjean, Steven George mais aussi des personnes hors handball et vraiment ça  a été deux belles années très enrichissantes et que j'oublierai jamais et qui m'ont servi par la suite. (D'ailleurs je reviens souvent à Nîmes et cet été j'y passe une partie de mes vacances), il me reste donc que des bonnes choses de mon passage :)
JS30: Que peut on te souhaiter pour la prochaine saison?
AP: On peut me souhaiter de la réussite, une belle saison avec Besançon sur le plan personnel et collectivement et bien sur une pensée pour tout le monde une belle année sportive et de bonne santé contre ce virus 💪

Commentaires