ANDRES CUBAS ENFIN NÎMOIS

Il y a un proverbe qui dit que plus c’est long plus c’est bon... Le moins que l’on puisse dire avec Andres Cubas c’est que ça doit être très bon car ça a été long. Annoncé nîmois par toute la presse argentine, celui qui est surnommé Cubitas ou Pulpo est enfin nîmois. Hier ce milieu de terrain de 24 ans a enfin paraphé son contrat de 4 ans avec le Nîmes Olympique. Et les éloges sur ce milieu de poche (1m63), infatigable ratisseur de ballons et doté d’une excellente relance (je déteste les comparaisons donc je ne me prêterais pas au jeu de celles ci avec un célèbre numéro 11 nîmois) sont nombreuses.
Né en Argentine, il présente la particularité d’avoir la double nationalité argentine donc et paraguayenne, pays pour lequel il peut jouer en sélection et pour lequel il compte une sélection. C’est un joueur qui a été formé à Boca Juniors où il était proche de Carlos Tevez, qui a déjà connu une expérience en Europe, sans trop de succès, a cause d’un départ trop jeune, à Pescara en Italie et qui évoluait à Talleres de Córdoba en première division argentine où il était un des joueurs important de l’équipe. À Nîmes, il portera le numéro 18 et est la 5e recrue du club gardois après Benrahou, Roux, Reynet et Meling.

Commentaires