CAMILLE AYGLON SAURINA VEUT ENCORE PLUS AVEC LE NAHB

Cap à l'Ouest pour finir cette semaine. A 35 ans, Camille Ayglon Saurina en veut encore plus...toujours plus. L'ancienne joueuse du HBC Nîmes pendant 11 ans (2003 à 2008 et 2010 à 2016) est à l'image de son club, pleine d'ambition. Coupe EHF, Ligue Butagaz Energie...elle veut apporter toute son expérience pour que les "Roses" aillent le plus loin possible et aider Guillaume son mari à réussir ses premiers pas d’entraîneur principal. Sans les rassemblements de l'équipe de France, elle va pouvoir se consacrer à 100% à cette tache, elle qui a prolongé d'une saison son bail avec le club de la Loire Atlantique en janvier. Elle m'a fait le grand honneur de répondre à mes questions.
JS30: Tout d’abord comment as tu vécu ces 3 derniers mois et demi?
CAS: Le contexte n’était pas évident mais j’ai essayé de positiver les choses en me disant que c’était une opportunité de faire une pause, de profiter de ma famille à 100%, d’habitude on est toujours en déplacement, dans le speed à droite à gauche, donc je pense avec le recul que cette période m’a fait du bien.
JS30: Tu as réussi à continuer à te maintenir physiquement?
CAS: Avec Guillaume on s’est fait une séance tous les matins, sur notre parking en mode CrossFit ou en Séance de course autour de chez nous.
On ne pensait pas que ça durerai autant et surtout on pensait reprendre le championnat donc j’ai vraiment gardé le rythme. À la fin du confinement par contre j’ai pris une vraie pause pour recharger les batteries au niveau physique avant de recommencer un peu de prépa individuelle.
JS30: Avec la signature de Laurie et de Marnie, il va y avoir 4 « gardoises » au NAHB, plus Guillaume et Romuald, ça fait une véritable colonie qu’est ce que cela t’inspire? Connais tu Marnie et Laurie qui rejoignent le NAHB?
CAS: Je ne connais pas encore Marnie mais j’aurai l’occasion de la rencontrer.
J’ai connu Laurie toute jeune, à l’époque du HBCN, c’est une fille en or, qui depuis à pris beaucoup d’expérience, je suis contente de jouer à nouveau avec et je sais que sa venue est un vraie plus pour l’équipe et pour le groupe. C’est toujours sympa de jouer avec des gens que l’on apprécie en dehors du terrain.
JS30: On a beaucoup parlé ces derniers jours du NAHB avec la réaction du président Ponroy aux décisions de la DTN et de la Fédé, tu as vécu cela de quelle manière?
CAS: J’étais surtout impatiente comme toutes les filles de savoir quand nous allions reprendre la saison et avec quelle formule. Je suis personnellement très contente que l’on garde une formule « classique » avec un championnat à 14.
JS30: Que peut on te souhaiter pour la prochaine saison et quels sont tes objectifs?
CAS: J’espère vivre une année pleine avec le NAHB. Cela fait 2 ans que nous sommes éliminés très tôt de la coupe EHF et j’aimerai vraiment qu’on aille plus loin cette année dans cette compétition. Après avoir fini 2 fois 4eme d’affilée j’espère qu’on sera capable de faire mieux en championnat.
Crédit photo: Surf Up Prod


Commentaires