DAMIEN VIVES SIGNE AU RUGBY CLUB CEVENOL POUR REPRENDRE DU PLAISIR

La dernière saison aura été difficile pour le demi d'ouverture Damien Vives. A l'image de son équipe, le Rugby Club Uzétien, il n'a pris que peu de plaisir sur le terrain. Une saison a vite oublier marquée par de une longue série de défaites et seulement deux victoires dont la dernière acquise juste avant le confinement. C'est donc cette notion de plaisir qu'il est venu chercher en rejoignant l'équipe alésienne du coach Laurent Brajon. Mais l'un ne pouvait aller sans l'autre, il sera accompagné dans cette nouvelle aventure par son ami Louis Portes, que vous retrouverez en interview en fin d’après-midi. Focus sur deux des recrues du Rugby Club Cévenol...et place au numéro 10 pour commencer...
JS30: Salut Damien, peux tu te présenter rapidement pour ceux qui ne te connaîtrait pas? Quel est ton parcours jusqu’à présent?
DV: Salut ! je suis étudiant en dernière année de kiné, nîmois d’origine, barman au Barjoe, Ancien Combattant de Rodilhan dans le cœur et nouvellement alésien au rugby !
Pour ce qui est du rugby j’ai commencé l’école de rugby à Marguerittes pour ensuite évoluer à Nîmes en cadets, juniors et en réserve, ensuite une année à Marguerittes lors de la montée de l’équipe, une année à Tricastin et l’an dernier une année compliquée à Uzès.
JS30: Content de signer a Ales?
DV: Très content de signer à Alès avec des copains et un groupe qui est très bonne ambiance et le plaisir de retrouver des copains de toujours !
JS30: Que penses tu pouvoir apporter à l’équipe?
DV: Je ne sais pas trop ce que je pourrai apporter, un plus dans les lignes arrières pour développer le jeu avec les 3/4
JS30: Quel a été le discours du staff alésien pour te convaincre?
DV: Le discours m’a motivé par son réalisme sur les forces de l’équipe et les manques, le discours de certains joueurs m’a beaucoup motivé aussi !


Commentaires