JOUR DE REPRISE AU FFNMG

"Il y a longtemps qu'on avait pas eu un tel engouement. Il y avait 30 filles présentes dont 12 des 14 recrues. Ca a été un plaisir énorme. Les filles ont fait connaissance et je pense qu'elles ont été rassuré de voir qu'on était prêt d'elles". Il ne cachait pas sa joie Christian Taves, le président du Foot Féminin Nîmes Métropole Gard à l'occasion de la reprise de l'équipe promue en D2. Les frères Gros, Ludo et Manu avaient donc convoqué leur groupe ce mercredi 15 juillet pour une reprise et une présentation des nouvelles recrues. Et après quelques mots ou le président rappelait que le club revient de loin, que lui ne va pas se plaindre du Covid même si le club a amplement mérité son accession et que il sait que l'effectif est jeune et que même si ce ne sera pas facile, l'objectif est un maintien obtenu le plus rapidement possible avec des filles combatives et qui vivent cela avec passion, le FFNMG version D2 entrait dans le vif du sujet. La fille du Président Taves qui est la préparatrice physique avaient organisé du travail en petit groupe puis elle s'est occupée de la VMA des filles. Les joueuses ont pris du plaisir. Christian Taves me rajoutait "On a essayé de casser la timidité des unes et des autres. Les deux recrues haitiennes étaient la, elles parlent bien le français ce qui va faciliter leur intégration. En plus Océane Grange, jeune défenseure centrale de Brest va nous rejoindre. ce qui fait qu'on est paré, tant au milieu ou on a beaucoup recruté qu'en attaque ou l'arrivé de Khadija* en fin d'année dernière est très importante"
Un président heureux de voir un petit engouement se créer autour de son équipe, conscient que le jeune recrutement est aussi un pari car beaucoup de filles ont besoin de prouver qu'elles ont leurs places. Et le staff des frères Gros est hyper motivé pour aller chercher ce maintien.
Et la suite? Une série d’entraînements, des matchs amicaux et ce dimanche une journée de cohésion autour du canoé. Les filles vont passer la journée ensemble même si le président aurait aimé avoir le budget un peu plus important pour un week-end du style de ce qui se faisait avant à Méjannes le Clap. Un club aussi qui est attente des nouvelles directives de l'agglomération nîmoise qui vient de changer de tête ces derniers jours et d'un sponsor maillot par rapport à Yannick Liron, le président de l'association Nîmes Olympique que pourrait rejoindre le FFNMG pour devenir la section féminine des crocodiles, véritable arlésienne qu'a relancé celui qui préside l'assoc du NO depuis 3 ans. Et comme me l'a dit le Président Taves "On arrive avec un club sain, sans dettes, c'est quand Nîmes Olympique veut!!!". Même si l'optimisme est de mise sur ce dossier, le président du FFNMG reste prudent et va d'abord prendre le temps de savourer ce retour en D2
*El Kessili

Commentaires