LES GARDOIS DU FOOTGOLF BRILLENT PARTOUT EN FRANCE

En Alsace ou dans le Sud Ouest, les gardois du FootGolf ont fait parler d'eux ce week-end. C'est un grand week-end de Footgolf qui s’est déroulé sur quatre jours dans le nord-est, sous un temps magnifique. En effet, la FootGolf Cup faisait étape à Belfort, à Montbeliard et à Colmar en ce long week-end de pont du 14 juillet. La première étape se déroulait en 2 rounds au golf de Rougemont avec une première journée catastrophique pour le Manduellois Florent Milo, Dans ce premier round, le gardois du Touraine FootGolf Club n' a cessé d'accumuler les erreurs qui le font terminer le round à +11. Le lendemain, après une grosse remise en question,  il rendait une carte de +3 mais encore loin de ses objectifs. La deuxième étape se déroulait au golf de Montenois et Florent se lachait enfin pour accrocher une belle 14ème place avec une carte au par, ce qui lui faisait dure "j’ai très bien joué mais deux trous m’ont éloigné du podium possible". La dernière étape à Rouffach a été identique à la veille, le par et une 26e place pour le gardois qui a fait une belle partie mais la aussi deux trous très mal négociés ne le font pas rentrer dans le top 10. En double, celui qui jouera à Gex à la fin du mois ses dernières étapes en métropole avant de rejoindre la ligue Calédonnienne de FootGolf terminait avec Tristan Moyot, 22ème avec une carte de +4 samedi à Rougemont. Lundi à Montenois avec Josselin Gasser, il rendait une carte à +5 pour une 15ème place qui lui laisse quelques regrets comme il me le dit "on avait clairement le podium dans les jambes, quelques erreurs à gommer pour le prochain doubles à Gex avec mon binôme".
A l'autre bout de la France, c'est sur le superbe parcours de Seilh près de Toulouse qu'avait lieu la première du SOFT, le Sud Ouest FootGolf Tour organisé par la nouvelle Fédération Nationale de FootGolf. L'occasion de retrouver Jonathan Chautard qui reprenait le FootGolf après quelques mois d’arrêt, lui qui est en train de créer un club de FootGolf à Nîmes, mais ça on en reparlera un peu plus tard. L'occasion pour Jo de rendre une carte de carte de -12 sur un parcours plutôt aménagé pour scorer et prendre du plaisir. C'est au terme d'un playoff à 3, avec le toulousain Sébastien Moncomble et son pote de Lédenon Yohann Véhoski, qui avait lui "de bonnes sensations dans le jeu et du plaisir, un vrai régal", mal géré qui allait lui laisser des regrets, que les deux gardois allaient chercher un podium mais devait laisser la victoire au toulousain. "Mais bon troisième c’est bien après 6 mois sans jouer..." me déclarait l'ancien footgolfeur de Marseille et de Gex. "Cette année je vais jouer le SOFT avec beaucoup de plaisir et donc j’espère des résultats !" rajoutait il. En double avec son partenaire habituel Véhoski, l'important était la reprise des automatismes mais avec beaucoup trop de mauvais coup, les gardois échouait au pied du podium. De la future team nîmoise, à noter la belle prestation de Loic Sauton qui rendait une carte de -6 pour son 3eme footgolf. Dylan Chautard le frère de terminait 23e avec une carte de -1.  Bryann Mary et Marc Sylvestre, respectivement à +3 et +2 concluaient les résultats gardois et un week-end magique sous le signe du plaisir. Prochaine étape pour cette future équipe le 29 août dans le bassin d’Arcachon.





Commentaires