MARNIE VALETTE VEUT CONTINUER A GRANDIR AU NAHB

Cap à l'ouest pour finir cette semaine. Et plus précisément Nantes qui est le club le plus "gardois" de  Ligue Butagaz Energie. En plus de Guillaume Saurina le nouveau coach principal et de Romuald Notari le manager général, ce sont 4 "gardoises" que comptera le club de Loire Atlantique pour la saison 2020/2021. On commence notre tour d'horizon de cette diaspora made in 30 par la dernière arrivée, la plus jeune aussi. A tout juste 20 ans, Marnie Valette est venue pour continuer de grandir. Après 4 saisons à Bouillargues dont les 2 dernières dans l'effectif de Delphine Cendre vient pour renforcer la N1 des Roses (le surnom des filles du Nantes Atlantique Handball) et prendre part aux entraînements de l'effectif de LBE au coté de Blandine Dancette, Camille Ayglon Saurina et Laurie Carretero.
JS30: Tout d’abord comment as tu vécu ces 3 derniers mois et demi? Tu as réussi à continuer à te maintenir physiquement?
MV: J’ai plutôt bien vécu ces 3 mois et demi. Je suis rentrée me confiner chez mes parents, on habite à la plage, donc il y a vraiment pire comme confinement. Puis au vu de la superbe météo, j’en ai profité pour peaufiner mon bronzage avant de monter à Nantes 😉
Dans l’ensemble j’ai plutôt réussi à m’entretenir physiquement. Pendant toute la période du confinement Olivier Martinez, nous a envoyé des séances à faire tous les jours. Et dés qu’on a été déconfiné, on a repris avec Bouillargues en petit groupe en extérieur des entraînements physiques. C’était plus sympa d’en baver ensemble.
Maintenant j’ai laissé la prépa physique d’Oliveeer  (j’avoue qu’elle va me manquer) pour la préparation physique de la N1 de Nantes (rires)
JS30: Avec ta signature et celle de Laurie et la présence de Camille et Blandine, il va y avoir 4 « gardoises » au NAHB, plus Guillaume et Romuald, ça fait une véritable colonie qu’est ce que cela t’inspire et est ce que tu connaissais déjà les 3 autres filles et les deux garçons du staff?
MV: Je ne les connaissais pas personnellement, ou du moins que de vue. Quand elles étaient aux HBCN, je les regardais jouer ou je faisais le porte drapeau. J’espère avoir un aussi beau parcours que le leur.
JS30: On a beaucoup parlé ces derniers jours du NAHB avec la réaction du président Ponroy aux décisions de la DTN et de la Fédé, tu as vécu cela de quelle manière?
MV: J’avoue que la politique et moi ça fait 2.. Mais faire reprendre les matchs en Août était un peu compliqué, 3 mois sans toucher un ballon ne peut pas se combler en quelques semaines
JS30: Que peut on te souhaiter pour la prochaine saison et quels sont tes objectifs?
MV: On peut me souhaiter bon courage pour la météo 😜 Plus sérieusement, de faire une belle saison, de bien m’adapter et m’intégrer à ma nouvelle équipe et mon nouveau club.
Devenir un moteur et pourquoi pas faire quelques entraînements avec les pro. 😊
Crédit photo: Gilles Pelissier

Commentaires