COMMENT ALLEZ VOUS... CLEMENT DEPRES, NICOLAS COZZA, MATHIEU MARRA ET ABDOU BENDAYA?

"Je vais bien, je continue ma rééducation", c'est en ces mots que Clément Depres, l'attaquant du Nîmes Olympique, m'avait donné de ses nouvelles le jour ou j'ai écris mon article sur la sortie de la nouvelle collection de la marque qu'il a créé avec ses amis d'enfance. Quelques jours avant, le numéro 9 des crocos avait pris la décision de se faire réopérer du genou en raison de douleurs persistantes. Le 16 juin l'opération était faite sur Lyon et c'est avec un bon moral qu'il attaquait sa rééducation, lui qui est blessé depuis janvier 2019 et un match face au SCO d'Angers. 

C'est avec les bleuets, le 15 novembre 2019 face à la Géorgie que le viganais Nicolas Cozza s'est rompu les ligaments croisés. Sur une réception d'un saut, le défenseur du Montpellier Hérault s'est déséquilibré et son genou a tourné vers l'extérieur avant de revenir en place d'un coup. Le verdict le lendemain était sans appel. Opéré, il a recommencé a courir juste avant le confinement. Mais au moment ou cette nouvelle saison va bientôt commencer, Michel der Zakarian a annoncé que son jeune défenseur gardois s'était blessé à la cuisse et pourrait être absent un mois et demi. Il manquera de ce fait la reprise de la Ligue 1.

Le talonneur du Rugby Club Nîmois Mathieu Marra s'est blessé à l'épaule lors de la défaite contre Céret 33/31 en terre catalane le 23 février 2019. La aussi, le diagnostic était sans appel, rupture des tendons supra-épineux et sub-scapulaire et désinsertion du talon du long du biceps dans l'épaule. après une opération quelques jours avant le confinement, l'avant du RCN a attaqué sa rééducation. Il en est aujourd'hui à la dernière phase de cette rééducation avec une reprise progressive du contact. Si il sera fin prêt pour la reprise de la Fédérale 1, il ne devrait pas prendre part aux premiers matchs amicaux des rouges et verts. 

Pour Abdelhak Bendaya, le président du RTN30, la saison 2019/2020 s’est terminée le 14 janvier 2020. Pourtant la fin de l’année 2019 avec juste été magique pour Abdou, comme tout le monde le surnomme, avec une belle victoire le 24 novembre sur les 20 kilomètres de Montpellier. Malheureusement il se blessait lors de la première quinzaine du mois de janvier lors des championnats du Gard de Cross Country. Verdict, une rupture partielle du tendon d’Achille et déchirure du Soler. Platré pendant 5 semaines, Abdou était opéré le 5 mars. Débutait alors une grosse période de rééducation où il partait même 3 semaines à CapBreton avec kinésithérapie et vélo au programme. Même si il est encore gêné par des douleurs, il espère pouvoir reprendre la course à pied en septembre. Mais loin d’être résigné, Abdou se contente déjà d’avoir la chance de pouvoir faire du vélo. 



Commentaires