DAPHNÉ MOURIER RÉUSSI SA RENTRÉE À ANTIBES

Depuis deux ans, Daphné Mourier, la jeune squasheuse gardoise, a pris l’habitude de finir son été et surtout de débuter sa saison à Antibes à l’occasion de l’Open National des Ombrelles organisé par le Riviera Squash. Et cette année, c’était un tournoi forcément spécial. D’un part parce qu’il marquait la reprise de la compétition après plus de 5 mois d’arrêt dû au Covid et d’autre part par la présence de l’équipe de France (Melissa Alves, Enora Villard, Élise Romba et Julie Lecoq) emmenée par Camille Serme, la meilleure française, le tout sous l’œil bienveillant de Philippe Signoret et du préparateur physique et ancien champion du monde d’athlétisme Marc Raquil. Une Camille Serme que notre jeune gardoise pouvait rencontrer en demi finale puisque les deux joueuses se trouvait dans le même tableau. Alors que l’ancien dernier, elle était accompagnée de sa sœur Chloé, cette année, Daphné avait fait le trajet Poulx/Antibes accompagnée seulement de son papa qui allait officier en tant que coach, en l’absence sur ce tournoi de Benoit Letourneau.
Partant tête de série numéro 8, la gardoise débutait idéalement en remportant son premier match en 3 jeux face à Rachel Basset. Opposée à la strasbourgeoise Emma Hoddap, ce quart de finale était serré. Menée 2 jeux à 1, Daphné ne concrétisait pas les 3 balles qu’elle avait pour revenir à 2/2 et c’est l’alsacienne qui filait en demi jouer contre la numéro 3 mondiale. Mais la jeune gardoise, qui jouera la saison prochaine pour le GM Squash Lunel de l’ancien rugbyman Kevin Milla, se reprenait et avec beaucoup d’autorité remportait ses 3 matchs de classement face à Cecile Pescina 3/1, Marianne Vilier 3/2 et Typhaine Anghilieri 3/1 pour terminer à la 9e place. Une bonne façon de préparer sa prochaine échéance, les championnats de France U17 de Chartres. Pour la petite histoire, Camille Serme s’est logiquement imposée lors de ce tournoi battant la locale Maud Duplomb en finale.
Crédit photo: Nicolas Barbeau




Commentaires