PODIUM MONDIAL POUR FANNY GIBERT A BRIANÇON

« J’ai découvert la gestuelle de cette voie comme si c’était la mienne. Je ne savais pas précisément ce que je faisais et pourtant au moment voulu je comprenais tout. Des mouvements instinctifs inexplicables. J’ai posé le cerveau, j’ai grimpé avec mon coeur, il voulait atteindre les etoiles ». La tête dans les étoiles, c’est comme cela que Fanny Gibert, la grimpeuse, a fini l’étape de Coupe du Monde d’escalade de Briançon. Car comme le titre L’Equipe on a assisté à la surprise Gibert sur cette étape mondiale française. L’araignée gardoise a frappé un grand coup. Celle qui vit régulièrement à Nages et Solorgues, tout prêt de Nîmes, est allée chercher une médaille de bronze 🥉 dans l’épreuve de difficulté pour sa première finale dans cette discipline. Qualifiée in extremis pour la finale, la « gardoise » a enchaîné en finale avec un run de folie « Je ne comprends rien, c’est n’importe quoi. J’ai trop kiffé du début à la fin. Il y avait l’envie, le rythme et l’engagement. C’est dingue! » déclarait elle après la finale. Regardant les autres tomber les unes après les autres alors qu’elle venait de faire un run de folie, Gibert pouvait exulter après cette troisième place, seulement battue par les deux stars de la discipline, l’italienne Rogora et la Slovène Garnbret.



Commentaires