ATATOU ET PONTVIANNE FONT BRILLER L'ENTENTE NîMES ATHLETISTE AUX FRANCE D'ALBI

Il aura fallu une Carolle Zahi au top, sur une piste qu'elle connait bien puisque c'est à Albi qu'elle a établi son record personnel sur 100m en 2018, déjà à l'occasion de championnat nationaux, pour empêcher la nîmoise Wided Atatou de devenir double championne de France sur 100 et 200 mètres. La sprinteuse de l'Entente Nîmes Athlétisme a terminé deux fois sur la seconde marche du podium, en 11'38 sur la finale du 100m 23'12'' sur 200, récoltant deux médailles d'argent à seulement...21 ans. Deux médailles argentées associés à deux titres espoirs qui, en championne en devenir qu'elle est, était quand même légèrement déçue de ne pas avoir ramené de titre Élite dans la capitale nîmoise : "Concernant le Championnat dans sa globalité , je suis satisfaite de l’enchaînement des courses. L’objectif était de doubler sur 100m et 200m . Je gagne les deux titres chez les espoirs, et deux médailles d’argent chez les Seniors . Les chronos étaient aussi au rendez vous, mais je reste légèrement déçue car je visais les titres élites sur mes disciplines". 

Le deuxième saut mesuré à 16 mètres 85 aura suffit au nîmois Jean Marc Pontvianne pour devenir champion de France Élite pour la deuxième fois après 2017. Dans un concours dominé par le burkinabé Zango, hors concours, le licencié de l'E.N.A a d'entrée de compétition fait deux sauts qui lui assurait le titre national. 16,78m au premier, 16,85 au second et le tour était joué. Ni Hodebar, ni Compaoré ne ferait mieux et le gardois ajoutait cette nouvelle médaille a ses deux titres nationaux en salle. 

L'alésienne Samia Bendif est allée cherché la troisième place de la finale B du 200m en 24'73'', réalisant 24’34’´ en série, son nouveau record personnel sur cette distance.







Commentaires