BEAUCAIRE REMPORTE LE DERBY GARDOIS DE N3, LA RESERVE NîMOISE LANCE SA SAISON

C’est sous un léger mistral que se déroulait samedi le derby entre le Stade Beaucairois 30 et l’OAC. Une belle entrée à Philibert Schneider avec de nombreux supporters alésiens ayant fait le déplacement en terre beaucairoise pour assister au 2ème match de la saison de N3. Début de match engagé de la part des 2 équipes. Beaucaire opère en contre et se montre dangereux par le duo Sbai Hamza et Soumah. Les alésiens combinent par les ailes avec les 2 remuants Sbai Amine et Ramos. À la 25ème sur un déboulé côté droit de Tazi le gardien alésien Moreau réalise un arrêt décisif. Suite au corner mal repoussé par la défense cévenole l’avant centre beaucairois Soumah récupère le ballon au second poteau et ouvre le score. Trois minutes plus tard le numéro 10 de l’OAC, Franco se fait déséquilibrer dans la surface de réparation et l’arbitre désigne le point de penalty. Sbai Amine ouvre son pied et prend le gardien adverse à contre pied. À la 36ème Soumah encore lui frappe de peu au-dessus. À la 41ème son homologue alésien Briançon contrôle dos au but, pivote et frappe légèrement au-dessus. Dans la foulée Soumah, très en vue en première période, déboule côté droit, son centre est mal repoussé dans l’axe et repris victorieusement par Tazi. Beaucaire mène logiquement 2-1 à la mi-temps  Pas de changement à la reprise du match. Le stade beaucairois démarre la seconde période en se montrant dangereux par son capitaine Sylla qui enlève trop sa frappe du gauche.  À la 49ème Yattara le portier beaucairois s’illustre en repoussant la frappe de Ramos. À la 52éme minute suite à une faute de l’alésien Balmy, le libero adverse Kaboré perd ses nerfs. L’arbitre sort un deuxième carton jaune pour le cévenol et un rouge direct pour le beaucairois. Les 2 équipes finiront encore à 10 contre 10 dans ce derby gardois. À la 64ème Tazi très percutant oblige Moreau à rester vigilant. Dans la foulée, le numéro 10 du SB30 Sbai Hamza met fin aux espoirs alésiens en croisant parfaitement sa frappe pour tromper Moreau. Beaucoup de fautes pour excès d’engagement sur cette fin de partie. Dans les dernières minutes, le latéral cévenol Djabou se montre dangereux à 3 reprises par un coup franc dévié en corner par Yattara, par une percée côté gauche et par une tête repoussée en corner. À la 92ème minute, le remplaçant beaucairois Abarkan touche le poteau à la suite d’un lob de plus de  20m. L’arbitre siffle la fin du match sur une victoire logique du Stade Beaucairois.Les alésiens auront à cœur de remporter leur première victoire de la saison lors de la réception de la réserve du Toulouse FC la semaine prochaine à Pibarot. Un nul et une victoire pour le SB30 qui lance parfaitement sa saison. À confirmer lors du déplacement à Argelès. Joints par téléphone, les directeurs sportifs faisaient le point sur cette rencontre. Du côté Beaucairois, Arnaud Martinez se félicitait de cette "victoire qui fait du bien. C'est un bon début de saison, on est 2e après la 2e journée. Comme l'a dit le coach Sofyan Carletta, on est dans la suite logique de la bonne prépa. Tactiquement, les joueurs ont respecté les plans du coach. Nos recrues Bangaly Soumah et Malik Ousfane ont montré qu'ils étaient deux très bonnes pioches, surtout après une saison dernière compliquée. Le groupe vit bien, le message du coach passe bien et c'est surement ce qui a fait la différence samedi. C'est un groupe qui a du caractère, c'est ce qu'on a voulu créer. On reste prudent après deux journées. On verra bien ce qu'il va se passer. On veut une âme de guerrier. Et en plus le stade était plein, il y avait une super ambiance". Côté Alésien, Jean Marie Pasqualetti restait serein malgré la défaite même si il y a "une déception par rapport au résultat et que le score est un peu sévère car on a la possession. Mais une possession stérile. On a pas su faire douter Beaucaire. On a manqué de précision dans la finition. Comme tous matchs, on joue pour gagner et notre entame est bonne. Uur leur première offensive on encaisse un but. On a le mérite de revenir mais sur une contre attaque juste avant la mi-temps on encaisse un 2e but qui nous fait du mal. La victoire beaucairoise n'est pas déméritée au final, ils ont fait preuve d'efficacité. Toulouse samedi, pour notre 1ere à domicile, sera un match important pour se rassurer psychologiquement. On doit être plus réaliste. A nous d'être plus tranchant dans les deux surfaces. Mais on est quand même sur de bonnes choses".

La réserve du Nîmes Olympique a quand à elle bien lancé sa saison après sa défaite pleine de regrets de la semaine dernière. Grace à 3 buts en seconde période signés Delpech, Chadli et Benamar, les crocodilets rentre de Blagnac avec une victoire 0/3 et ces trois premiers points qui font un bien fou aux hommes de Yannick Dumas. 




Commentaires