CHAGNARD RETROUVE L'ÉLITE DU HANDBALL FÉMININ FRANCAIS

C'est ce que l'on appelle une injustice réparée. Quand on parle de Christophe Chagnard, l'ancien entraîneur du HBC Nîmes, tout le monde s'accorde a dire que c'est un des meilleurs français en activité. Qualité de ses entraînements, discours qui passe avec les groupes qu'il coache, celui ci cochait depuis trois ans au Pouzin en Ardèche au deuxième niveau national après avoir fait monté cette équipe lors de sa première saison. Au moment de se séparer de son entraîneur Philippe Carrara, plombé par une série négative de 24 défaites sur les 24 dernières rencontres de son équipe, le Mérignac Handball, club de Ligue Butagaz Energie a choisi le nîmois pour succéder à son entraîneur qui a commencé par la saison par trois défaites (deux en LBE et une en coupe de France face a Celles sur Belle, club de D2F). Si la situation n'est pas encore dramatique pour le club girondin, c'est un groupe forcément marqué par cette spirale négative que va trouvé celui que tout le monde surnomme le Cha. Avec pour objectif, inverser la tendance et aller chercher le maintien. (crédit photo: le dauphiné)



Commentaires

  1. Bravo Christophe!!! On n'oubliera jamais qu'un vendredi soir, tu as raccompagné notre fille (500 kilomètres A/R) juste pour nous faire plaisir!!! Sans parler bien sur de tes qualités d'entraineur, mais sans oublier tes valeurs!!
    Merci!! Famille Camberlin!

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire