DÉCEPTION POUR CORENTIN PEROLARI EN CATALOGNE

Le week-end catalan du pilote Bagnolais Corentin Pérolari et de son écurie 94 GMT avait plutôt bien commencé avec des essais plus que réussis et le 4e temps en piste. La superpole confirmait cela avec une troisième place pour le gardois. Mais la première course du week-end allait accoucher d'un sacré mic mac. Alors qu'il prenait un super départ qui le faisait rapidement virer en tête. A la lutte pour le podium sur une piste encore sèche, Pérolari voyait ses espoirs anéantis par l'arrivée de la pluie qui tombait sous forme de fortes averses. Avec une excellente procédure de changement de pneus, il pouvait alors espérer encore jouer le podium. Mais alors qu'il ressortait juste des stands, le drapeau rouge était sorti et la course figée. Pérolari, alors 6e, était déclaré...16e de cette première manche. Très déçu, il s'exprimait ainsi après la course " Je suis déçu. J'étais à la lutte pour la 4e place, je pense que je suis rentré au bon moment pour passer les pneus pluie. Malgré cela, je termine à la 16e place, sans vraiment comprendre comment cela est possible..."
Le lendemain, partant toujours de la 3e place et décidé a donner le maximum pour effacer cette injustice de la veille, il réussissait à nouveau un excellent départ lui permettant de se mêler à la lutte pour le podium. mais ce n'était décidemment pas son week-end et il rentrait vite dans le rang. A la mi course, il rétrogradait à la 8e, place à laquelle il terminait finalement. 
Crédit photo: Mateusz Jagielski et Thomas Benoit.fr



Commentaires