EN BREF...POUR FINIR LA SEMAINE...TRIATHLON, TRAIL, RALLYE ET FOOTGOLF

Je reprends cette semaine la rubrique en bref...des sujets dont j'aurais pu vous parler cette semaine mais dont par manque de temps ou d'info, je n'ai pu aborder plus en détail. 

Et direction Quiberon ou l'Alésienne Céline Sénia et son équipe du Triathlon Toulouse Metropole est devenue championne de France de D2 de triathlon 2020. C'est en Bretagne que se jouait le final de cette saison si particulière et après des victoires à Chateauroux et à Saint Pierre d'Albigny, la numéro 6 gardoise (a gauche sur la photo) et ses partenaires ont conquis ce titre. 

Un petit peu plus au sud, aux Sables d'Olonne, Charlène Clavel s'est classée à la 8e place de l'ironman 70.3 de la ville de Vendée. Légèrement distancée à la sortie de la natation, Charlène n'a pu viser le Top5  d'un triathlon au niveau incroyable. L'ancienne handballeuse du HBC Nîmes se confiait sur son compte facebook "Des détails, des réglages, de la stratégie, du temps...et surtout encore du travail à l'entrainement pour devenir meilleure. Une première expérience ou j'en ressors grandi". A noter que son frère Vincent s'est qualifié pour les championnats du monde 70.3 ironman. Crédit photo: Sophie Gravil Photographie

24 Heures 29 minutes et 10 secondes. c'est le temps qu'aura mis la traileuse d'Uzes Sissi Cussot pour aller chercher une nouvelle seconde place (c'est décidément une habitude). Cette fois c'est sur l'ultra trail du Mercantour, ses 130 kilomètres et ses 8500m de dénivelé positif. Partie de Levens à 22h30 pour arriver à Saint Martin Vésubie un jour plus tard, la gardoise est montée sur le podium en terminant 4h30 derrière l'intouchable Katie Schide qui termine 7e scratch. 

"Heureusement que cela ne comptait pas pour le championnat de France junior". Voila les mots que m'a dit Léo Rossel après son abandon au rallye Mont Blanc Morzine 2020. En effet, le jeune pilote de saint Jean du Gard a été contraint à l'abandon après une casse moteur sur la première spéciale. Un défaut du moteur de sa 208 qui était neuf a vite ruiné les espoirs du jeune gardois. Crédit photo: Cyril Chartrier

A l'autre bout du monde, en Nouvelle Calédonie, lieu de sa nouvelle affectation professionnelle, le footgolfeur manduellois Florent Milo faisait ses premiers pas dans la Ligue Nouvelle Calédonie de Footgolf dont se disputait la 3e manche au Golf de Dumbéa. Le gardois a terminé 2e pour sa première sur le sol calédonien, le classement se faisant sur le cumul des parcours de simple et de double. Le licencié du Touraine Footgolf Club a été prudent au début, peut être un peu trop et malgré une série de birdies, il n'a pas réussi a aller chercher la première place. Prochaine étape pour lui le 25 octobre. 







Commentaires