EN ESTONIE, LE GARDOIS YOHAN ROSSEL NE RATE PAS SON RETOUR À LA COMPETITION

« Très heureux d’être allé au bout de cette épreuve WRC - FIA World Rally Championship. Merci à toute l’équipe qui nous a entouré tout au long de la semaine. Finir dans le top 10 au classement WRC3 est pour nous un bon résultat pour une première sur ces terres scandinaves si particulières ». Il avait le volant qui lui démangeait le Saint Jeannais Yohan Rossel depuis la mi mars et l’arrêt de toutes les compétitions dû au Covid. Et pour la reprise, ce n’était pas un rallye facile qui attendait le pilote Citroën et son copilote Ben Fulcrand. « Le manque d’expérience sur ce terrain nous oblige à redoubler de travail. Avec Ben, nous prenons la mesure de l’expérience à acquérir sur ses terres si particulières. Mais quel pied ! Évoluer à haute vitesse au volant de la C3R5 c’est juste fabuleux». Si ils se faisaient peur sur les deux premiers chronos en sortant deux fois de la piste, sans dommage heureusement, les deux gardois prenaient vite la mesure et progressaient rapidement. Dès le deuxième jour de course, ils rentraient dans les dix premiers de la catégorie WRC3. Sans erreur majeure jusqu’à la fin du rallye, le natif de Saint Jean du Gard terminait à la 21e place du classement scratch et à la 9e place de sa catégorie. Une retour réussi!




Commentaires