ÉTONNANT NUMÉRO 3 A L'AJ AUXERRE, MATHIEU MICHEL RESTE CONFIANT ET SAIT QUE SON HEURE VIENDRA

Vendredi 24 août au micro de France Bleu Auxerre, Jean Marc Furlan le coach de l'AJ Auxerre, interviewé sur la préparation de son groupe et sur la saison a venir, a lâché cette info concernant la hiérarchie des gardiens de l'AJA. Le numéro 1 pour la saison 2020/21 serait Donovan Léon, nouvelle recrue, que le coach a connu à Brest, le poste de doublure reviendrait à Sonny Laiton, le jeune réunionnais formé au club et le gardois Mathieu Michel reculerait dans la hiérarchie pour devenir le 3e gardien, payant les résultats moyens de son club la saison dernière. Coup de massue pour le Redessanais!!! J'ai voulu en savoir un peu plus.
JS30: Salut Mathieu, tout d’abord, comment vas tu?
MM: Salut Ju. Ça va, merci. Je me prépare sérieusement avec acharnement pour être pret si on fait appel à moi. Je travaille en silence avec professionnalisme en attendant que mon heure vienne.
JS30: Cette saison, ton club l'AJ Auxerre a recruté un nouveau gardien, Donovan Léon, qui fait son retour au club et le coach Furlan a annoncé que tu devenais le gardien numéro 3 du club, comment vis tu cela?
MM: C'est un choix un peu incompréhensible pour moi mais quand tu es joueur, tu te plies aux exigences du coach. Ça ne me convient pas mais je travaille dans mon coin. Je sais ce que je vaux et ce que je peux apporter à mon club. Et ça me donne encore plus faim de montrer qui je suis.
JS30: Tu as songé a quitter le club? ou tu y songes toujours?
MM: La situation n'est pas favorable pour moi en ce moment. Si un projet se présente et qu'il est intéressant, je l'étudierai. Mais j'ai encore un an de contrat avec l'AJA. Auxerre c'est une institution du football français. Je respecte énormément ce club. Je reste concerné et je travaille.
JS30: Il y a une rumeur sur Nîmes cet été que tu avais été en contact avec les crocos pour succéder à Bernardoni avant que Reynet ne signe. Info ou intox?
MM: Nîmes, c'est mon club. Mais mon départ avait été compliqué avec le président Assaf. Il y a eu des contacts il y a quelques temps mais rien cet été. Même si ça reste la ville de mon coeur, ou j'ai encore plein de bonne relations, il n'y a eu aucun contact cet été.
JS30: Nîmes, le Gard, ça te manque?
MM: Manquer n'est pas le mot...car j'y reviens des que je peux. J'ai toute ma famille, la plupart de mes amis. Disons que Nîmes, le Gard, c'est ma grosse bouffée d'oxygène.
JS30: Qu'est ce que l'on peut te souhaiter pour cette saison?
MM: Revenir dans la lumière. Mon essence c'est le terrain. Perso, de retrouver du temps de jeu. Collectivement, une montée en Ligue1. J'étais venu à Auxerre pour retrouver la Ligue 1, même si ma situation est un peu difficile en ce moment, je reste concerné.

Commentaires