RIPART ET FERHAT SAUVENT LES CROCOS

Il aura fallu une action de classe de Renaud Ripart a la 87e minute qui débordait son défenseur lensois après un superbe amorti de la poitrine et centrait en retrait de l’extérieur du pied droit pour Zinedine Ferhat qui trompait enfin Jean Louis Leca entre ses jambes. Ouf!!! Nîmes égalisait...contre le court du jeu. Car ce dimanche, Nîmes Olympique est passé complément au travers de son match face au Racing Club de Lens. Totalement inoffensif à l’image d’un Nolan Roux qui a traversé ce match sans peser sur la défense lensoise, les nîmois ne se sont procurés que trop peu d’occasions franches pour tromper la vigilance de Jean Louis Leca avant cette 87e minute. En face, le RC Lens, équipe en forme de ce début de saison, bien emmené par un Gaël Kakuta très bon, n’a eu guère à forcer son talent pour dominer des crocodiles pendant 87 minutes. Et c’est assez logiquement que Ganago ouvrait le score pour les nordistes à la 34e minute. Mais un match ça dure 90 minutes et même un peu plus et à l’image de Renaud Ripart, véritable symbole de cette abnégation, Nîmes n’a pas lâché et même si c’est un petit hold-up, les joueurs de Jerome Arpinon ont gagné un point ce dimanche après-midi tellement il ont été dominé. Finalement un bon point une semaine avant le derby...


Commentaires