TROP INDISCIPLINÉ, LE RCN S'INCLINE A LA TOUTE DERNIERE MINUTE

En menant 19/12 à 15 minutes de la fin du match, le Rugby Club Nîmois pensait avoir fait le plus dur face a une belle équipe de Macon. Mais le scénario allait être cruel pour les joueurs de Jean Michel Millet qui allait se faire cueillir dans la dernière minute sur une troisième pénalité en quinze minutes. Hormis, un début de match assez poussif de la part des gardois qui se concrétisait par 2 pénalités bourguignonnes, ceux ci ont vite réagi, montrant de belles choses et rectifiant vite le tir, d'abord par la botte de l'ouvreur Samuel Roche puis par un essai de pénalité. La pause était atteinte sur un score de 13/6 qui pouvait laisser augurer une bonne deuxième période. Samuel Roche, toujours précis, ajoutait 6 nouveaux points au pied, de même que le buteur maconnais. le score était alors de 19/12 et il restait un quart d'heure à jouer. Des maconnais qui n'auront jamais passé la ligne d'embut nîmoise mais qui auront su profiter de l'indiscipline nîmoise pour s'imposer à Kaufmann devant un public frigorifié. Le RCN doit se contenter du bonus défensif au désespoir de son ouvreur Samuel Roche "C’est un match sur lequel on peut avoir beaucoup de regrets... Après avoir été mené d’entrée de jeu on a su réagir. On a obligé cette équipe à faire des fautes avec une défense bien en place et discipliné. On a concrétisé leur fautes par des points et un ballon porté par les gros qui nous donne un essai de pénalité. En début de seconde mi-temps on voulait absolument aller jouer chez eux, occuper leur partie de terrain et une fois chez eux, jouer au rugby. Malheureusement ce qui nous a permis de mettre à mal cette équipe de Macon en première mi-temps nous a déjoué en seconde période avec beaucoup trop d’indiscipline. On leur a donné trop de points faciles. Macon a été réaliste. C’est rageant, frustrant, on avait tous a cœur de gagner devant nos familles, nos amis, pour les supporters.  Maintenant il faut qu’on travaille pour que sur les prochains bloques, ces matchs là se termine par une victoire du RCN."






Commentaires