CA SE COMPLIQUE POUR LE RCU, CA A BIEN FAILLI LE FAIRE POUR LE RCC

En recevant Vendres Lespignan, le Rugby Club d'Uzès espérait enfin lancer sa saison. Mais malgré une bonne volonté, les joueurs de Bernard Mathieu, qui suppléait Fred Lloveras touché par le Covid, se sont encore inclinés dans cette poule 7 de Fédérale3. A la vue des 80 minutes, le club du Duché méritait beaucoup mieux. Le début du match se résumait à un duel de buteur et à ce jeu la, les héraultais prenaient légèrement les devants 6/9. Une petite avance qu'ils confirmaient juste avant la mi-temps par un essai en coin transformé. Les deux équipes regagnaient les vestiaires sur le score de 6/16. Des le retour des vestiaires, chaque buteur rajoutait 3 points pour son équipe. La suite, malgré quelques temps forts uzétien, allait être un domination héraultaise concrétisée par un nouvel essai et du jeu au pied pour un score final de 9/32 qui laisse des regrets au demi de mêlée Thomas Vermeulen qui tirait sa révérence sur sa carrière de rugbyman " Encore une fois, le score ne reflète pas la physionomie du match et on sort du terrain avec le même mots que d'habitude " c'est dommage" !! On fait une belle entame de match, on arrive pas a concrétiser nos points forts surtout un moment ou Vendres est a 14 et on passe 5minutes a 3 mètres de leur ligne et on fini par se faire pénaliser!! Eux viennent une fois durant ces 10 minutes a 14 et prennent 3 points!! C'est ce genre d'actions et de détails qui font que le score s'alourdit sans forcément être bien moins inférieurs à eux!! Il faut reconnaître que Vendres est une belle équipe, bien en place et très joueuse derrière!! En deuxième mi-temps, a 19 à 9, on loupe 3 pénalités quasiment coup sur coup, on loupe le coche pour recoller et derrière eux finissent par marquer un essai, et la dans les têtes ca se complique vraiment pour nous!! Sans forcément lâcher le match, le moral en prend un coup!!" Surtout que c'est un déplacement chez le leader Servian Boujan qui attend les joueurs du Duché. 

A Pézenas, le Rugby Club Cévenol a failli réussir un joli coup. Pourtant ça commençait plutôt mal. Avec deux essais et un peu de jeu au pied encaissés en moins de demi heure, les joueurs de Laurent Brajon rataient totalement leur entame de match. Mais un essai marqué dans le temps additionnel de la première période les relançaient complètement. Des l'entame de la seconde mi-temps, ils en remettaient une couche avec un nouvel essai qui portait le score à 15/12. Et si les piscénois pensaient leur remettre la tête au fond du sceau en marquant un essai d'avant, les cévenols répondaient par un action similaire dix minutes plus tard. Le score était alors de 20/19 à 20 minutes de la fin. La bonne affaire? Malheureusement, les Alésiens se mettaient à la faute sur l'ultime action du match. Mr Perez, l'arbitre de la rencontre, accordait un essai de pénalité aux héraultais qui privait les cévenols de bonus défensif et d'un joli coup. Dommage!!! La aussi, il y avait beaucoup de regrets dans les mots de Louis Portes, auteur d'un match solide " Déçu, forcément... C'est une défaite, sans ramener le point de bonus défensif et ce n'est pas mérité. Pezenas est une très belle équipe, qui à mon avis va se battre pour la troisième place derrière Servian Boujan et Palavas mais elle était à notre portée. On démarre mal, 15-0 et puis petit à petit on revient dans le match. On prend le dessus avec notre pack, on marque deux essais collectifs, un autre en bout de ligne. Puis à 10 minutes de la fin on a le choix : aller en touche ou prendre la pénalité. Le score est de 20-19 pour les violets. La pénalité nous permet de repasser devant et là on fait preuve de gourmandise... On se sent fort devant, on va en touche et la suite on la connaît, un essai assassin en toute fin de match qui nous prive en plus du bonus défensif. C'est cruel mais ça va nous servir de leçon ! Néanmoins il y a du positif, comme ce retour au score à Pezenas, mais nous devons encore travailler. Maintenant tout le groupe pense au Teil et au match de dimanche à la Montée de Silhol"

Le Rugby Club des Angles n'a pu jouer son match face à l'Isle sur la Sorgue pour cause de cas de Covid chez son adversaire.                      Crédit photo: Christophe Granier et Richard Portes




Commentaires