EN MANQUE DE RYTHME, LE RCAGR RAMÈNE UN BONUS DÉFENSIF DU MOURILLON

Seul club gardois de Fédérale 3 à jouer le week-end dernier, le Rugby Club des Angles avait l’occasion enfin de jouer, lui qui en est déjà à deux reports de match. Les joueurs de Christian Sanciaume et Joris Matheron se déplaçaient en terre Varoise et plus précisément dans la banlieue Toulonnaise, au Mourillon où il est toujours difficile de s’imposer, les précédents visiteurs étant repartis avec la défaite. L’entame était locale avec des joueurs Anglois qui ne rentraient pas dans la partie. Echange de pénalités entre le buteur Varois et Dimitri Joly avec un avantage au Varois qui scorait deux fois. Les locaux faisaient le forcing et profitaient de la léthargie Gardoise pour marquer un essai transformé. Joly maintenait les siens dans la partie avec une nouvelle pénalité.13 à 6 puis sur un nouveau temps fort des locaux possédant un solide paquet, ceux-ci récidivaient par un nouvel essai.20 à 6 ; Joly réglait la mire une nouvelle fois et limitait la casse pour un 20 à 9 à la pause. Une première mi-temps à l’avantage des locaux qui avaient asphyxié les verts et blancs. La seconde période était d’une autre tenue, avec des Anglois qui revenaient au score sur une nouvelle pénalité mais les Toulonnais remettaient les pendules à l’heure sur une pénalité.23 à 12 à l’heure de jeu. Sur une belle action Luc Molton tout en puissance marquait l’essai de l’espoir qui était bonifié par Joly. 23 à 19. Les joueurs du capi Ludo Cherbetian appuyaient sur l’accélérateur et sentaient le bon coup mais malheureusement ne purent concrétiser quatre pénals touche. Les verts et blancs échouaient de quatre points avec la seule satisfaction de ramener un point de bonus défensif logique des bords de la rade et enregistrent leur première défaite. L’équipe se retrouve à la cinquième place avec deux matchs de retard. On sentait la déception dans le discours du coach Sanciaume “ Tout d’abord très déçu du résultat car nous sommes venus chercher une victoire pour confirmer notre bon début de saison et on repart avec un point de bonus défensif. Nous avons réalisé une première mi temps de piètre qualité où nous avons manqué d’agressivité et de discipline. Le deuxième acte a été beaucoup mieux sur le contenu. Nous avons manqué de sérénité sur la fin car nous aurions pu remporter la rencontre avec ces trois pénal-touches ratées à 5 mètres de leur ligne. ”

Article et photo: Cricri Pyczak



Commentaires