LA NÎMOISE DAPHNÉ MOURIER 5e DE CHAMPIONNATS DE FRANCE DE SQUASH U17 TRÈS RELEVÉS

Les championnats de France de Squash U17 prévus initialement avant le confinement se déroulaient le week-end dernier a Chartres. Et ils offraient un tableau très relevé avec une belle génération de jeunes squasheuses. Kara Lincou, qui sera sacré au terme de ce week-end, 29 ans après son tonton, la légende Thierry Lincou, Ninon Lemarchand, tenante du titre, Mahé Asensi, Ana Munos et la jeune représentante, elle aurait dû être encore U15 si ces championnats avaient eu lieu à leur date prévue, de notre département Daphné Mourier. Exempte de premier tour du fait de sa place de tête de série numéro 8, la gardoise débutait de là meilleure des manières en s’imposant 3 jeux à 1 face à Inès Guyot, qui avait pourtant un petit ascendant psychologique sur elle car elle restait sur une victoire face à Daphné lors de leur dernière confrontation. Se profilait alors un gros morceau en quart de finale avec la jeune guyanaise, pensionnaire du CREPS, Ana Munos. Face à cette prétendante à la victoire finale, elle terminera finalement 4e, battue par Asensi lors de la petite finale, Daphné va tenir un jeu mais là numéro 20 française va hausser son niveau de jeu pour s’imposer 3/0 (11/8 11/3 11/5). Reversée dans le tableau 5/8 ou l’attendent de sérieuses adversaires. Mais reboosté par son coach Benoit Letourneau, la licenciée du GM Squash de Lunel va enchaîner les belles prestations. Une victoire face la parisienne Zoé Faure, numéro 22 française, puis une autre sur Lola Douillard, 34e joueuse française et la 5e place est dans la poche. Des championnats réussis pour Daphné dans une catégorie qu’elle découvre. 



Commentaires